CHAPITRE 25

1.8K 98 75
                                    


[— Bon, c'est ridicule, intervient Robin en empruntant le talkie-walkie dans le sac à dos de Dustin. Je m'y colle ! dit-elle en repartant aussitôt avec Nancy.]

Dustin se moque alors ouvertement de Steve tandis que Max et moi nous installons dans la voiture, sur la banquette arrière.

— Essuie tes pieds avant de rentrer, ordonne Steve en voyant Dustin à deux doigts de s'installer sur le siège passager.

Ce dernier essuie ses chaussures sur le petit tapis qui se trouve à l'intérieur de la voiture et Steve se contente de soupirer.

— Dehors, pas dedans ! râle-t-il.

Une fois que tout le monde est installé, il appuie sur la pédale d'accélérateur et la voiture démarre. Max nous guide jusqu'au petit quartier populaire du nom de Lower East au nord de Hawkins avant de finalement arriver devant la maison de la psychologue du lycée.

— Max sonne chez Mlle Kelley, elle invente quelque chose pour rentrer et pour finir, elle choppe des infos sur Chrissy, récapitule Dustin en se tournant vers Max.

Cette dernière acquiesce avant de sortir de la BMW de Steve et d'appuyer sur la sonnette. La porte s'ouvre et une dame qui doit, sans doute, être la psychologue l'accueille sur le pallier avant de la faire rentrer à l'intérieur.

— Elle est rentrée, annonce Steve.

— J'ai pas de clavicules mais j'ai des yeux, fait remarquer Dustin en regardant en direction de la maison.

Comme à son habitude, Steve lève simplement les yeux au ciel sans rien ajouter de plus.

— Alors, on va en parler ? reprend Dustin le sourire aux lèvres pour engager la discussion.

Ni Steve, ni moi avons l'air de comprendre de quoi il parle.

— De quoi ? demande Steve qui semble confus.

— De ce qu'il s'est passé hier entre vous deux, réponds notre ami comme si c'était évident.

Steve soupire une nouvelle fois tandis que je relève la tête vers eux.

— Steve et moi on s'est embrassés une seule fois, voilà tout, coupais-je pour mettre fin a cette discussion embarrassante pour Steve et moi.

— Deux fois, fait remarquer Dustin en parlant évidemment de l'année dernière quand il nous a surpris dans les toilettes.

— Trois, enfaite, ajoute Steve qui, contrairement à Dustin, parle de hier soir.

— Attend, quoi ? intervient Dustin en faisant les gros yeux.

— Je ne sais plus exactement ! s'emporte Steve en bégayant.

— Tu es amoureux de Cam ? demande alors notre ami en faisant la danse des sourcils.

Quelle honte. Mes joues virent aux rouges et je suis incapable d'ajouter un seul mot. Qu'est-ce que Steve va bien répondre à ça ? Je ne lui ai pas parler pendant presque un an et voilà qu'on s'embrasse deux fois en même pas vingt-quatre heure.

— Arrête de te mêler de ce qu'il ne te regarde pas ou je vais te cogner si fort que t'es dents vont enfin sortir, intervient Steve à deux doigts de craquer.

— Wow, t'abuses, répond Dustin visiblement vexer.

Un gros silence prend place avant que Steve ne s'excuse. Il a l'air de vraiment regretter.

— C'était nul, désolé.

— C'est pas grave, répond Dustin en souriant avant de lui faire un check.

OUR LOVE STORY (Steve Harrington)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant