Chapitre 3.

108K 6K 1.8K

Pdv Evan.

Elle est là, dans le gymnase, à l'autre bout de moi. Je la fixe depuis maintenant dix minutes. Depuis que je lui ai lancé ma menace, elle regarde devant elle. Elle ne bouge pas et fait comme si elle ne m'avait pas vu.

Elle me fait rire. Ce matin elle a jeté son café sur moi et ne semblait pas du tout gênée, et pourtant là, elle panique. Je secoue la tête un sourire aux lèvres.

Cassandra est sur mes genoux. Aux yeux de tous, on est en couple. On s'est mis ensemble pour augmenter notre popularité. C'est surtout elle qui voulait l'augmenter. Moi, c'était juste pour la baiser quand je voulais.

Je m'en fous complètement d'elle. J'ai dû la tromper une dizaine de fois. Elle est grande avec des gros seins, c'est tout ce dont j'ai besoin mais elle ne me suffit pas. Je ne la considère pas comme ma copine. En plus, je crois que c'est la fille la plus débile que je connaisse.

Le directeur commence enfin à donner les classes. Il était temps. Je ne peux plus le supporter cet imbécile ! L'année dernière, j'étais tout le temps appelé dans son bureau à cause de mes conneries. Il ne m'a jamais viré ce con. Tout ça grâce à l'argent de mon père.

— Terminale S.
Argent Emily.
Anderson Calliope.

Je ricane. Il y a vraiment une personne qui s'appelle Calliope ici ?

— C'est quoi ce nom de merde ? hurle mon meilleur ami.

Mais quel idiot celui là ! J'explose de rire et lui tape dans la main. Il se fout de tout lui. Je sens qu'il va déjà se faire virer.

— M.Stevens, je vous demande un minimum d'attention et de respect pour votre camarade! le reprend le directeur.

— Désolé monsieur, je n'ai pas pu m'en empêcher! ricane-t-il.

Je regarde autour de moi, attendant de savoir qui est cette Calliope.

— Ne fais pas attention à eux, bébé. C'est des cons.

Je tourne la tête sur la gauche pour voir qui a parlé. Et là, je bloque. La blonde qui m'a renversé le café dessus ce matin est en train d'embrasser Simon Denver. Le délégué qui nous saoulait l'année dernière pour qu'on se calme, et qu'on arrête de faire n'importe quoi. Alors comme ça elle sort avec quelqu'un... Intéressant.

Elle se lève et à ce moment là, je comprends que c'est elle Calliope. En plus d'être chiante, elle a un nom bizarre ! Elle va se placer en bas, et attend la suite de l'appel.

— Brown Cassandra...poursuit le directeur.

Cassandra se lève de mes genoux et me roule une pelle monumentale pour faire comprendre aux autres filles qu'il ne faut pas m'approcher.

— J'espère qu'on sera dans la même classe bébé.

Putain. Il va falloir que je lui dise de ne plus jamais m'appeler comme ça ! Elle se lève et va rejoindre le rang tout en roulant des fesses.

Le directeur continue l'appel et je m'endors à moitié.

— Miller Evan.

Je me lève à l'entente de mon nom, réajuste mon pantalon, tchèque mon meilleur ami et descends les gradins en lançant des clins d'œil aux filles.

Elles réagissent de deux façons: soit elles rougissent et détournent le regard, soit au contraire elles me font un sourire et un clin d'œil. Dans ce cas là, je sais que je peux compter sur elles pour assouvir quelques besoins durant une soirée.

Je me place dans le rang et pars discuter avec d'autres footballeurs qui sont aussi dans ma classe. Cassandra arrive presque immédiatement et me saute au cou.

Bad choice, Bad boy Lisez cette histoire GRATUITEMENT !