IMAGINE HARRY "HEUREUX"

5.2K 61 1

IMAGINE HARRY "HEUREUX"

Toi: oui maman j'ai tout retenu ! Oui.
Maman: fais bien attention à toi ! Merci encore !
Toi: de rien ...
Encore une fois tu vas faire des courses pour ta maman. C'est des services que tu aimes lui rendre. Tu vas au petit magasin à deux rues de chez toi.

Arrivée là-bas,
tu prends ce que ta maman a besoin. Courses de dernière minute; oublie de la journée. Lait, beurre à cuire, coca, sel et poivre. Tu te prendrais bien des biscuits. Non, il y a déjà un garçon ... un beau garçon qui est occupé à regarder tes biscuits préférés. Les Oreo's. Tu t'introduis dans le rayon tout en sachant que tu allais regarder des produits que tu ne voulais absolument pas. Tu voulais juste tes Oreo's mais le garçon reste là, ne sachant pas quoi faire. Tant pis. Tu te retournes et prends vite une boîte pour disparaître à la caisse. Le garçon arrive justement, derrière toi.
Il t'accoste: salut !
Toi: salut ...
Lui: je m'appelle Harry.
Toi: c'est bien.
Harry: euh ... pourquoi tu n'osais pas prendre les biscuits ?
Toi: ... je ne voulais pas te déranger.
Caissière: mademoiselle ?
Toi: oh excusez-moi.
Tu poses les affaire sur le comptoir. Le compte. Tu payes et puis tu pars. Mais Harry te suit.
Harry: tu habites loin ?
Toi: non.
Harry attendant une réponse plus concrète; ...
Toi: j'habite à deux rues.
Harry: oh ... je peux te raccompagner si tu veux ?
Toi: j'en ai pas besoin.
Harry: une jolie fille risque toujours d'être accosté par un autre garçon que moi et je risque alors de perdre mes chances ...
Toi: bon, si tu veux mais c'est juste une exception ok ?!!
Harry: oui madame.
Toi: mademoiselle, s'il te plaît.
Harry: comme tu voudras.
Il prend tes sacs en gentleman.
Toi: merci mais au fait, pourquoi tu étais au magasin ?
Harry: pour acheter à manger mais il n'y avait pas ce que je cherchais. Du coup, j'ai trouvé autre chose qui m'attirait.
Toi: oh ... et pourquoi tu l'as pas acheté ?
Harry: le coeur d'une jolie fille ne s'achète pas, il se gagne.
Toi: je vois ... Tu es toujours comme ça ?!
Harry: comment ?
Toi: à toujours faire des phrases à la façon romantique lourde ?
Harry rigole: c'est aussi lourd que ça ?!
Toi: crois-moi. Certaines filles aiment mais bon, pas moi.
Harry: je serais à quoi m'attendre alors.
Toi: ne te précipite pas compris ?
Harry: oui mada ... mademoiselle !
Tu lui fais un clin d'oeil: voilà, on est arrivé.
Harry te donne les sacs.
Harry: bon euh ... je pourrais avoir ton numéro ?
Toi: euh ... non.
Harry: ça fait mal ça.
Toi: écoute, je te connais à peine et je suis loin d'être le genre de filles qui sort avec un mec du jour au lendemain.
Harry: je pourrais te faire changer d'avis ...
Toi: tu pourrais mais tu ne le feras pas. Désolé et merci de m'avoir raccompagner !
Harry: m'ouais.
Il te regarde rentrer chez toi sans pouvoir faire quoique ce soit. Soudain, ta maman fait quelque chose qu'elle n'aurait pas dû.
Maman: chérie, fait entrer ton copain.
Toi: maman ...
Maman: c'est impoli de laisser du monde dehors. Tu peux rentrer, je t'en prie.
Voilà maintenant, qu'il se retrouve dans ton salon. Tu ranges les courses dans les meubles.
Maman: alors ... tu veux manger ici ?
Toi: maman ...
Maman: quoi ?!
Toi: il a des choses à faire.
Harry: oh non, je serais ravi de pouvoir dîner avec vous.
Toi: de pire en pire ...
Ta maman fait le plus vite possible à manger pendant que tu mets la table et que lui te regarde faire avec des yeux d'hiboux.
L'heure de manger arrive. Tu es déjà installée à table. En face de toi, Harry qui te regarde avec insistance. Ta maman vous sert pendant que vous jouez à un jeu de regards. Celui qui quitte le regard de l'autre perd. Mais l'autre gagne quoi ?
Maman: chérie ?
Tu tournes la tête.
Harry: perdue !
Toi: on jouait pas vraiment ...
Harry: je croyais que tu étais de ces filles qui étaient aventurières !
Toi: je le suis.
Harry: bien ...
Toi: qu'est-ce que tu vas me demander encore ?
Harry: tu verras ...
Maman: pas de sexe.
Harry un peu choqué: oh non, je n'oserais pas.
Maman: bien, bon appétit.
Vous mangez au calme. Personne ne parle et pour cause, vous vous regardez un par un sans dire un mot. Voilà, un truc stressant.
Toi pour entamer une conversation: oh maman, j'ai eu un 19/20 en anglais !
Maman: c'est bien ma chérie !
Harry: j'ai jamais eu ça de ma vie ...
Toi: sérieusement ?!
Harry: j'ai déjà eu un 19 sur un contrôle mais c'était pas sur 20 ...
Tu rigoles. Le fait de t'avoir fait rigoler le fait sourire.
Le repas fini, Harry t'aide à débarrasser. Ta maman est partie mettre de l'ordre en haut.
Harry: pour le jeu ... je te propose un truc.
Toi: je t'en prie ...
Harry: accepte un dîner avec moi.
Tu lèves les yeux au ciel.
Harry: s'il te plaît. Je n'arrêterais pas tant que je n'aurais pas ce que je désire.
Tu le regardes bizarrement: et tu attends quoi de moi ?
Harry: que tu acceptes un dîner avec moi. Pour le moment ...
Toi: bon. Euh ...
Harry: ce soir à ...
Toi: impossible ce soir, on a déjà mangé ...
Harry: demain soir à 8h ?
Toi: ok ...
Harry: YES ! Oh, désolé.
Toi: m'ouais.
Harry: je sais où t'habite en plus !
Toi: quel malheur pour moi !
Harry: je vais y aller. Je dois aller réservé au restaurant.
Toi: d'accord. A demain alors.
Harry: à demain !
Harry sort de ta maison. En fin de compte, il est de charmante compagnie. Ta maman descend avec une manne de linge.
Maman: il est partit ?
Toi: oui et apparemment, je vais dîner avec lui demain soir au restaurant.
Maman: pourquoi tu ne me l'avais pas présenté plus tôt ?
Toi: maman, si je ne voulais pas qu'il rentre c'est parce que je le connais juste depuis 5 heures même pas.
Maman: tu l'as rencontré au magasin ?
Toi: oui ...
Maman: oh ... j'aurais peut-être enfin un beau-fils !
Toi: euh ... je ne crois pas, non.

Il est 21h30 quand tu montes dans ton lit. Un dernier tour sur Facebook via téléphone et puis, tu peux enfin dormir.

Le lendemain.
Dernier jour de cours et c'est les vacances d'été. Il était temps ! Avec ces faux-culs dans ta classe, ces gars qui se la raconte et toi qui est prise comme la petite intelligente de service, bref t'en a marre.
Bizarrement, la journée passe extrêmement vite. Tu ne vois pas les heures de cours défilés. Tu rentres chez toi à 16h30 et t'affales sur le
divan. C'est les vacances. Enfin les vacances tant attendu. La sortie des cours ? High School Musical ! Super. Maintenant, tu es chez toi. Soudain, tu te relèves automatiquement. Ce soir, tu as un dîner. Il faut que tu ailles te préparer ! Tu vas mettre quoi ? Et pourquoi tu as dit oui en plus ? Et si c'était un foutage de gueule ? Tant de questions et peu de réponses dans ta tête. Soit, tu vas quand même aller te préparer. Il te reste environ 3 heures pour te préparer. Tu as d'abord manger puis tu as pris une douche. Ensuite - une serviette enroulée autour de ton corps, tu te diriges vers ta penderie. Toutes tes robes y sont rangés convenablement. Quelle couleur ? Quels talons ? Après mille et une réflexion, tu as enfin choisi ce que tu vas mettre. Une fois habillée en ce qui te plaît, tu te maquilles et te décores de bijoux assortis à ta robe et à tes talons. Prête ? Oui. (http://www.polyvore.com/tenue_de_soir%C3%A9e/set?id=61763454)
En attendant l'heure tant attendu, tu grignotes quelques trucs dans ton salon en train de regarder Bob L'Eponge. Et puis soudain, on sonne à la porte. Harry. Quand tu ouvres la porte, habillée comme ça, Harry te relook du regard.
Harry: tu es ...
Toi: c'est juste un dîner, je t'en prie.
Harry: tu ne te serais pas habillée comme ça si ça n'aurait qu'été un simple dîner.
Toi: tu gagnes un point mais je pourrais la même chose de toi.
Harry: pour moi, ce n'était pas un simple dîner. C'est un rendez-vous.
Tu souris. Monsi
eur est habillé en costard-cravate. La classe !
Harry en ouvrant la portière d'une voiture: monte, je t'en prie !
Toi: c'est ta voiture ?!
Harry: oui ...
Toi: je savais pas que ...
Harry: ce n'est pas parce que je parais jeune que je suis con !
Toi: je n'ai pas dit ça mais pourquoi tu ne m'as pas ramené en voiture hier ?
Harry monte en tant que conducteur.
Harry: tout simplement parce qu'une petite promenade ne fait pas de tort et qu'une promenade rapproche toujours plus et puis, si j'aurais voulu te raccompagner en voiture, tu m'aurais suivi ?
Toi: non ...
Harry: voilà.
Il se gare et vous descendez en voiture. Vous êtes arrivés au restaurant. La table se trouve à la fenêtre. Tu pourras regarder à travers elle. Vous commandez vos plats qui arrivent assez vite pour un restaurant avec autant de gens qui sont dans la salle.
Toi: en général, je déteste manger devant les gens.
Harry intrigué: pourquoi ça ?
Toi: je sais pas. Imagine, je mange comme une grosse bouffone ou quoi. C'est pas vraiment très fémini
n ...
Harry: ce n'est pas parce que tu es une fille que tu obligatoirement obligé d'être féminine jusqu'au cou.
Toi: oui je sais mais les mecs cherchent plutôt des filles pétasses, non ?
Harry: alors, je chercherais des pétasses pour toi ?
Toi: je m'étonne de rien avec les garçons ...
Harry: tu serais donc une pétasse ?
Toi: oh ...
Tu rougis. Comment sait-il répliquer des choses aussi gentilles en deux temps trois mouvements ? Ce qui veut dire qu'il est attiré par toi ...
Toi: mais qu'est-ce que tu attends de moi ?
Harry: je sais vraiment pas. J'apprends toujours à connaître une fille avant de programmer quoique ce soit. Tu sais, bon à part quand c'est juste pour une nuit mais ...
Toi: c'est sympa de savoir que tu as eu des coups d'un soir.
Harry: ce que ce genre de filles ignorent, c'est que pour nous c'est juste des putes. On ne pense pas qu'elles sont magnifiques et uniques comme toutes les filles disent là ...
Toi: j'ai pas tout suivi là ...
Harry: moi non plus.
Toi: ...

Vous finissez de manger et puis, il te ramène directement chez toi. A moins que ...
Il avait prit la rue pour te ramener à ta maison mais il ne s'arrête pas devant celle-ci.
Toi: euh ... qu'est-ce que tu fais là ? Ma maison était ...
Harry: je sais mais je dois obligatoirement te montrer quelque chose.
Intriguée, tu te tais mais au plus profond de ton coeur, tu as peur. Tu ne fais pas rapidement confiance et là, tu as failli avoir une crise card
iaque. Il s'arrête d'un coup et te demande de descendre. Tu le fais. Et là, un ciel étoilé se fait découvrir.
Harry: suis-moi !
Tu le fais. Vous entrez dans un parc que tu ignorais d'ailleurs son existence.
Toi: waouw ...
Harry dispose tout un tas de chose par terre. Cousins, couettes, à manger. Tout pour être bien.
Toi: original !
Harry: je sais, j'ai pas mal d'imagination pour les rendez-vous galants !
Toi: m'ouais ... je vois.
D'un coup, tu te couches sur la couverture, un oreiller en dessous de ta tête et grâce à lui, tu peux regarder les étoiles. Il fait de même. Juste à côté de toi, il regarde les étoiles.
Harry: on dirait un crabe là-bas !
Toi: où tu vois un crabe ? C'est une grenouille !
Harry: où tu vois une grenouille ?!
Il se tourne dans tous les sens pour trouver la grenouille.
Toi: c'est vrai, ça ressemble plus à un crabe ...
Harry: ah, je le savais !
Vous tournez vos têtes en même temps. Vos regards se croisent et d'un coup, vous arrêtez de sourire bêtement par nervosité ou par gêne. Et C'est là que tu reçois un appel. Ta maman.
Toi: désolé, je dois répondre.
Il acquiesce un peu déçu au fond de lui.

*Au téléphone avec ta maman*
Toi: quoi ?
Maman curieuse: alors ? Comment ça s'passe ?
Toi: maman ... tu déranges là !
Maman: oh ... mais t'expliquera à maman ? Hein ?!
Toi: si tu veux.
Maman: oh tu vas peut-être te mettre en couple !
Toi: soulignons le peut-être !
Maman: oh j'en suis certaine !
Toi: si tu veux. Bon ...
Maman: oui d'accord, je vous laisse. Remets un bisou à ...
Toi: il s'appelle Harry.
Maman: quel beau prénom en plus !
Toi: sérieusement ...
Maman: oui oui. Bon à tout à l'heure !
Toi: oui.
*Fin de la conversation avec ta maman*

Toi: ma maman est ...
Harry: curieuse ?
Toi: exactement.
Harry: c'est plutôt cool une maman qui s'intéresse à toi non ?
Toi: autant qu'elle le fait ? Non.
Harry: moi je dis tout à ma maman. J'ai pas forcément de meilleure amie, du coup, ma maman est toujours là !
Toi: c'est mignon !
Il rougit.
Toi: ma maman attend depuis si longtemps que j'ai un copain qui lui plait.
Harry: et ...
Toi: et tu lui plais.
Harry te regarde. Tu es un peu embarrassée de ce que tu viens de lui dire. Il va peut-être croire que tu vas absolument être avec lui pour ta maman alors que non.
Harry: j'ai toujours été ce gars qui joue un peu avec les filles. Celui qui les prend, leur fait l'amour et puis, les jettent. Mais avec toi, le fait que tu me repousses me fait dire que tu n'es pas com
me toutes ces filles qui veulent juste bai ... enfin, tu vois quoi.
Toi: j'appelle ça des salopes mais bon ... chacun son truc !
Tu rigoles. Tu t'assieds en regardant l'horizon. Des arbres, il n'y a que ça.
Harry te regarde, couché avec ses deux mains en dessous de sa tête. Il t'admire plutôt.
Toi: je suis pas du tout le genre de filles à coucher comme ça avec un garçon, j'en vois pas l'intérêt à part de te sentir sale.
Harry: toutes les filles que j'ai couché avec étaient mes copines !
Toi: je ne dis pas le contraire mais elles attendaient combien de temps pour coucher avec toi ?
Harry gêné: 1 ou 2 jours ...
Toi: c'est bien ce que je disais !
Tu te relèves.
Toi: il serait temps d'y aller non ? T'as vu l'heure ?!
Harry: il n'est que 21h54 ...
Toi: ce qui veut dire, bientôt 22 h 00 ...
Harry: dans la logique oui, c'est ça.
Toi: fous toi de ma gueule !
Tu aides - quand même Harry a prendre des couettes et tout ce qu'il avait apporté. Vous vous retrouvez dans la voiture. Seuls. Il démarre et te ramène chez toi ... avec le sourire.
Toi: pourquoi tu souris ?
Harry qui sourit 3x plus: oh pour rien.
Il te dépose après un quart d'heure de route chez toi. Il sort de la voiture et te raccompagne jusqu'à ta porte.
Toi: bon beh ... j'ai passé une bonne soirée !
Harry: moi aussi !
Toi: à plus ?!
Tu veux pour rentrer chez toi mais il te retient par les mots.
Harry: attend !
Il s'approche de là où tu es positionner et il t'embrasse. Choquée, tu ne réagit pas.
Harry: j'ai passé une excellente soirée en ta compagnie.
Tu rougis sans même le vouloir et puis, tu rentres chez toi, lui fermant la porte au nez. Il est déçu de ta réaction. Pourquoi tu n'as pas réagit ? Pourquoi tu ne l'as pas retenu ? Tu ouvres la porte et le retiens à ton tour par les mots.
Toi: euh ... tu veux mon numéro ? Peut-être ...
Il sourit: ça me ferait le plus grand bien !
Toi: entre, il faut que je le note.
Il entre sans réfléchir pourquoi tu ne lui as pas passé de téléphone en téléphone. Tu lui marques et lui donnes le papier. Vos mains se frôlent et c'était magique. Aller au magasin peut être bénéfique.
Harry: je t'appelle demain ou plus tard en revenant chez moi ?
Toi: oui, si tu veux !
Il te fait un bisou sur le front étant donné que ta maman est là. Et il part.
Ta maman se précipite vers toi: oh tu as fait le bon choix ma fille !
Toi: maman ... je suis trop crevée là ...
Maman: mais tu devais m'expliquer ?
Toi: je le ferais demain si tu veux.
Maman: d'accord. Dors bien ma chérie !
Toi: toi aussi maman !
Et tu vas te coucher en pensant à Harry.

Le lendemain.
Tu te réveilles heureuse. Tu t'étires et regardes ton téléphone. Un message. Mais c'est pas Harry du coup, tu laisses un vent à une copine. Elle avait qu'à pas te faire espérer ! Soit. Tu descends. Ta maman a préparé la table pour le petit déjeuner.
Toi: bonjoooour !
Maman: ça va bien aujourd'hui ?
Toi: oui, j'adore les samedis !
Ta maman ne fait aucune remarque mais elle y pense. Elle commence à en faire quand vous êtes toutes les deux installés autour de la table en train de déjeuner.
Maman: il a quel âge ?
Toi: je sais pas.
Maman: tu ne sais même pas la base ?!
Toi: je lui ai donné mon numéro !
Maman: je sais j'étais là ! Et le bisou sur le front était trop mignon !
Toi: m'oui. Il m'a embrassé.
Maman: oh comment ça ? Oh mais c'est magnifique tout ça !
Toi: maman, je te l'ai déjà dit. Il faut qu'il me plaise à moi pas à toi. C'est moi qui va ... faire ma vie et tout ce qui s'en suit avec. Pas toi.
Maman: tu as raison ... mais je suis juste contente pour toi !
Toi: bien sûr. Bon, je vais me laver !
Maman: déjà ? Tu n'as quasi rien manger ?!
Toi: je sais mais j'ai pas très faim, je remangerais après, si tu veux !
Ta maman sourit pendant que tu lui tournes le dos pour monter et prendre une douche. Tu vas t'habiller ensuite. Quand - pendant que tu choisis tes vêtements, tu reçois un message ... Harry. Un sourire se remarque sur tes lèvres quand tu vois ce nom juste après le message.
Message de Harry: alors bien dormi ?
Toi: après la belle soirée d'hier, oui très bien !
Tu vas dans la salle de bain juste après avoir choisit tes vêtements. Tu t'habilles (http://www.polyvore.com/cgi/set?id=63647116&.locale=fr) et te maquilles ensuite pour te coiffer à la fin.
Message de Harry: et si on se voyait ?
Toi: mmmmh, je ne sais pas. J'hésite !
Harry: d'accord, je viens te chercher !
Tu souris. Tu descends en triple vitesse et préviens ta maman. Elle n'a rien contre. Tu l'attends impatiemment dans le salon. Une voiture se gare devant chez toi.
Toi: bon, maman j'y vais à tout à l'heure !
Maman: oui amuse-toi bien !
Tu souris et sors de chez toi. Tu rejoins Harry dans la voiture.
Toi: salut!
Il veut pour t'embrasser sur la bouche mais tu recules.
Harry intrigué: quoi ?
Toi: on ... doit s'embrasser ?
Harry: je n'ai pas fait ça hier pour ne pas recommencé ça aujourd'hui ....
Toi: oh ...
Tu t'approches "violemment" de lui et l'embrasses. C'est à peine si tu ne lui as pas défoncé la machoire quand tu l'as embrassé.
Harry: t'as pas l'habitude d'être avec quelqu'un ?!
Toi: oui ... j'ai toujours peur de faire quelque chose de mal alors je ne fais rien. La plupart du temps.
Harry sourit: on va où ?
Toi: comme tu veux !
Harry: il est 13 h 00 et je suppose que tu as faim ?
Toi: non pas trop ...
Harry: alors ...
Toi: j'ai envie de me balader en ville.
Harry: à pied ?
Toi: oui.
Il t'écoute. Il sort de la voiture ainsi que toi aussi. Et vous commencez votre balade dans ta rue. Tu ne sais pas comment te tenir alors que vous vous rapprochez de plus en plus. Il te prend la main.
Toi: euh ...
Harry: tu préfères quoi ?
Toi: oh rien. J'ai pas l'habitude d'être en couple alors ...
Harry: t'en fais pas, ça se voit assez je pense.
Toi: en plus, aussi vite !
Harry: si ça te dérange dis-le ! Je comprendrais !
Toi: non, non. Juste y aller doucement.
Harry: comme tu voudras !
Vous marchez, les doigts entremêlés. Tu ne parles pas, gênée.
Harry: t'es trop mignonne.
Tu rougis de pire en pire.
Harry: j'ai jamais été attiré par une fille aussi mignonne que toi. C'est fou, c'est la première fois que ... qu'une fille prend mes sentiments aussi vite.
Il s'arrête, te regarde dans les yeux et t'embrasse. Il t'embrasse si tendrement que tu aurais presque envie de coucher avec lui. 2 jours. Tu comprends maintenant ces filles. Il a le truc pour plaire aux filles.
Voici quelques mois que tu es avec lui. Il mange, dort chez toi. Ta maman l'adore et ton papa - qui était en voyage d'affaires l'aime aussi. Bref, tu aimes aller au magasin. Ce magasin sera le lieu de votre première rencontre ...


DE ONE DIRECTION IMAGINES(FRENCH) = MOI.

Imagines longs en tout genre.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !