*Psst* Notice anything different? 👀 Find out more about Wattpad's new look!

Learn More

MISSION 1 (partie 2) : Mamie l'Espionne

2.4K 255 171

Jules se réveillait petit à petit. Il se souvenait vaguement de ce qui lui était arrivé. Il ouvrit les yeux et découvrit l'endroit dans lequel il se trouvait.

C'était une grande pièce circulaire, dont les murs étaient tapis de petites fleurs beiges sur fond marron, même motif que l'on retrouvait sur la moquette. Aucune fenêtre, aucune porte, une grande cheminée cylindrique au centre de la salle semblait être la seule issue.

Jules était allongé sur un canapé en cuir gris. Il se redressa, toujours un peu groggy, et continua à observer ce mystérieux endroit. Devant lui se trouvait une table basse à la nappe rouge et sur laquelle était posé un vase de fleurs artificielles. Autour de lui, un assortiment de divers mobilier : une grande armoire vitrée, trois bibliothèques, un bureau et quelques meubles à tiroir basiques. Tout était apparemment fait de chêne (son père étant menuisier, Jules avait fini par apprendre certaines bases). De nombreuses babioles, disposées un peu partout sur des napperons en dentelle ornaient les meubles et faisaient office de décoration.

Jules se leva et fit un tour de la pièce pour examiner de plus près ces objets. Des sculptures, des bougies, des assiettes décoratives, d'autres fleurs artificielles, une poupée en porcelaine ainsi qu'une multitude de souvenirs provenant d'un peu partout dans le monde. Un détail l'avait intrigué. De tous les bibelots qu'il venait de regarder, il n'y avait qu'un cadre-photo, celui d'un homme qu'il avait déjà aperçu sur une autre image quelque part. Probablement son grand-père.

Il se dirigeait vers une des bibliothèques quand une voix résonna.

-Monsieur a-t-il bientôt terminé, ou compte-t-il encore fouiller dans les affaires de madame Champfleury ?

Jules sursauta. Il chercha brièvement du regard la personne qui venait de parler.

-Qui... Qui a parlé ? Y'a quelqu'un ?

-Oui, en quelque sorte. Je suis ici.

La voix provenait d'un énorme cube métallique recouvert d'une nappe blanche que Jules avait pris pour un radiateur. Il s'en approcha, le dévoila et le vit se déployer. Un robot. Jules n'arrivait pas à y croire. Un robot d'environ un mètre quatre-vingts se tenait devant lui. Et pas un simple petit tas de rouages mignon comme Wall•E ou R2D2, ni un montage complexe et menaçant tel un transformer, mais un robot nouvelle génération à morphologie presque humaine. Les parties de son corps étaient d'un blanc nacré et ses articulations, brunes comme le cappuccino, semblaient faites d'un alliage de métaux plutôt souple. Toutes les formes qui le composaient étaient réalistes. Seuls son entrejambe asexué et son visage (composé d'un écran à cristaux liquide sur lequel deux cercles de lumière bleue suggéraient des yeux, d'une forme nasale sans narines et d'une large fente pour diffuser du son) lui donnaient l'allure d'une machine.

-Waouh ! S'écria Jules.

-Il te plaît ? Demanda une voix familière.

Jules, surpris à nouveau, se tourna vers sa grand-mère, qui avait récupéré son collier.

-Mais comment as-tu... Où étais... Euh...

-Détends-toi mon petit, le calma-t-elle. Reprends tes esprits et demande moi une chose à la fois.

-D'accord. Euh...

Les questions se bousculaient dans la tête de Jules tandis que Murielle, de son ton détendu et son regard bienveillant, semblait maîtriser la situation. Il finit par se lancer.

-Alors, d'abord, sommes-nous dans le chêne ?

-Pas précisément. Le chêne n'est pas assez large pour y construire le living room. Nous sommes donc pile en dessous.

Nom de code : M.A.M.I.E.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !