Jour 9 : Ophélie - La cérémonie des inventeurices (Les chroniques de Célestine)

6 0 0
                                    

Tous les ans se déroulait une célébration où sont invité.e.s les plus grand.e.s inventeurices connu.e.s. Pour la première fois de notre carrière, Célestine avait été invitée en tant que jeune talents et en tant qu'assistante j'ai eu le droit de l'accompagner. Pour la peine nous nous sommes mis sur mon 31... Enfin plus précisément je m'étais mise sur mon 31 et avait forcé Célestine à faire de même. J'étais habillé d'une robe longue à manche courte d'un bleu foncé éclatant soutenue d'un Jupon et d'un corset blanc. Pour Célestine je mettais contenter de lui donner une robe beige a manche courte mais au épaules dénudé avec un corset de cuire et quelque froufrou sans être excessif sur le bas de la robe.

- Pourquoi on est là ?

Grommela t'elle les bras croiser et l'ère renfrogné.

- Car c'est un honneur d'être invité ici surtout pour une si jeune inventrice.

Répondis Edward de son ton formel habituelle. Notre majordome automate était habillé d'une chemise blanche à froufrou sous une veste noire avec un pantalon et des chaussures assortit, nous accompagnant en tant que preuve de notre compétence.

- Et pourquoi lui il n'a pas de robe ?

- Car je tiens suffisamment à mes tenues pour ne pas risquer qu'Edward les déchire dans une présentation de ses options.

Céleste continua de bouder dans son coin sous cette réponse. Clairement les balles et les banquets n'était pas du tout sa tasse thé, mais sortit de son atelier de temps en temps pour rencontrer des gens lui fait plutôt un grand bien. Et puis elle est tellement mignonne quand elle boude... Comparé à ma refrogné camarade et notre taciturne automate je m'amusais beaucoup dans ses réceptions. La salle dans laquelle on se trouvait était immense et richement décoré, des mets venant de tous les pays se trouver sur d'immense tables au couvert d'or et d'argent et nombreu.se.s inventeurices et leurs assitant.e.s étaient présent.e.s avec leur inventions.

- Tu as trouvé Mr Cléogues ?

Me demanda Célestine en me voyant regardant dans tout la salle.

- Non je ne crois pas.

Privaël Cléogues était un des plus grand inventeur de ce monde, numéro 5 du classement mondial et numéro 2 des inventeurices préféré de Célestine, si on ne la compte pas dans le lot.

- Seule son assistante est ici Dame Célestine.

- Comment tu le sais ?

- J'ai entendu une discussion entre elle et un autre invité. Iels était juste à côté de nous.

- Et tu n'aurais pas pu me prévenir ?!

- Vous ne m'en avez pas fait la requête.

Je ne pus empêcher d'avoir un petit rire amusé en voyant la discussion entre mes deux compagnons. Commençant à avoir soif je vins demander.

- Tu veux quelque chose à boire ?

- Non je veux rentrer chez moi...

- Vous en serez inviter d'ici encore 3h et 45 minutes.

- Super...

Dans un autre petite rire je me dirigea vers la table la plus proche venant me servir un petit verre de Soré, un jus sucré et pétillant à base d'une petite plante rouge du nom de Sore, avant de me mêler à un petit groupe de convive pour écouter leur discussions. Rien de foncièrement intéressant. En revenant vers mes camarades je vis un homme, plus vieux de nous de quelque année au vu de son physique, repartir un peu vexée. Un peu intrigué je viens demandé à mon amie.

- Qu'est ce qui c'est passer ?

- Cette inventeur à tenter de faire des avances à Dame Célestine.

- Quand est ce que les gens vont comprendre que je ne suis ni couchable ni romançable ?

Du Célestine tout craché. Avec un petit sourire je continua ma boisson avant qu'Edward viennent me chuchoter.

- Ne vous inquiétez pas Dame Ophélie, elle ne voulez pas vous offensez.

Etonnée je me tournis vers lui.

- Pourquoi me dis tu cela ?

- L'amertume dans votre sourire.

Sans un mot de plus il partit rejoindre Célestine qui avait finalement décider de combler les trois prochaines heures à chercher l'assistante de Cléogues et piquer dans les assiettes du buffets. Restant un peu bloqué pendant quelque seconde, je finis par me reprendre mes esprits venant me replonger dans la cérémonie, profitant de l'occasion pour parler à d'autre assistant.e et inventeurices et échanger conseils et anecdotes intéressante.

Calendrier de  l'avant 2021Où les histoires vivent. Découvrez maintenant