Chapitre 11

446 62 10

1 jour. Demain serai l'assaut. La bataille. Rien n'était clair, mais le coupable n'attendrait pas qu'on le comprenne pour agir. C'était à nous de suivre le rythme. Et j'y comptais bien! Si c'était vraiment Perle d'Ombre, alors je devais la dénoncer. Je devais parler a ce Fougue pour le découvrir. Mais où était-il? Comment le reconnaître? Maintenant que j'y pensais, c'était peine perdue... Que faire? Mes pensées furent interrompues par l'arrivée en trombe de Fleur de Noisette.
- Diamond! Diamond!
- Mhhh...?
- C'est Griffe de Torrent!
- Quoi?
- Il ne va pas bien...
Murmura-t-elle.
- Et?
Rétorquais-je en essayant de cacher mon air inquiet.
- Il ne mange plus, ne dort plus! Il...
- Je m'en fiche! Il m'a abandonnée! Maintenant, si tu es venue pour me parler de cette crotte de renard, tu peux repartir!
Feulais-je en la coupant au passage. Elle recula, abasourdie par mon agressivité soudaine. Je regrettai tout de suite ma réaction.
- Désolé... Je ne pensais pas vraiment ce que je disais... Mais ne me parle plus de lui, d'accord?
- Bien sur, si tu veux!
Ronronna-t-elle. Puis elle ajouta:
- Viens, Griffe de Lièvre nous attend!
Je déclinai son offre.
- Je n'ai pas la tête a ça...
- Qu'y a-t-il? Tu t'inquiète pour... Demain?
S'enquit mon amie.
- Oui... Je dois découvrir qui est derrière tout ça! Tu n'est pas d'accord?
- Bien sur! Mais et si se n'était pas de nos affaires?
- Tout ce qui se passe dans cette forêt et de nos affaires!
Rétorquais-je. Elle soupira.
- Bon, tu gagnes! On va enquêter?
Miaula-t-elle avec excitation. Je hochai la tête et lui racontai ma conversation avec le matou d'hier. Elle m'écouta attentivement puis miaula:
- Wah! Un vrai mystère! Qui crois-tu que c'est?
J'hésitai un instant a lui révéler mes théories sur Perle d'Ombre. Elle était de son clan après tout... Je décidai de ne rien dire.
- Je ne sais pas...
Miaulais-je maladroitement.
- Peut-être que c'est le Clan des Rafales! Ou celui des Montagnes! Pourquoi pas le clan des Ruisseaux?
- Ça m'étonnerai!
Rétorquais-je. Je remarquai soudain une touffe de poil que le matou avait laissé dans un buisson de ronces. Je le décrochai avec précaution et le reniflai.
- On a qu'à suivre cette odeur!
S'excita de nouveau Fleur de Noisette.
- Pourquoi?
- On pourrais rencontrer Fougue!
- Mouais... Pas bête...
- Aller! On y va!
Sans attendre ma réponse, elle bondit devant moi et commença a humer l'air. Puis elle déclara:
- Par là!
Je la suivit jusqu'à un petit nid de bipède.
- Il est abandonné!
Miaulais-je. Ma camarade hocha la tête.
- Je veux quand même pas y rentrer!
Rétorqua-t-elle avec dégoût. J'étais d'accord avec Fleur de Noisette, mais nous devions savoir. Je lui donnai un coup de museau encouragent.
- Aller! Viens!
À l'intérieur, l'air était doux. L'odeur de chat étais très présente, également. Un miaulement amical résonna du fond du nid.
- Tu m'as suivit ou quoi?
S'écria Bruine qui surgissait de la pénombre.
- Oui, je devais te demander où je pourrais voir Fougue...
Miaulais-je avec précaution. Il remua les moustaches, comme agacé.
- Il reviendra ici vers midi. En attendent, je vois présente les autres? Je vois que tu as amené une amie!
Fleur de Noisette le toisa, méfiante.
- C'est Fleur de Noisette. Et nous ne resteront pas longtemps. Mais quand tu dis "les autres" tu parle de ceux qui vont lancer une attaque?
Il parut surpris.
- Non, je parle des chats qui vivent avec moi. Mais comment sais-tu pour l'attaque?
- Peu importe!
Grommelais-je. Il fit un signe de la queue et une petite troupe de chats sortirent a leur tour de la pénombre.
- Voici Neige, ma compagne...
Il désigna une jolie chatte blanche.
- ... Là se sont nos trois chatons, Rivière, la petite chatte grise, Pinson, le petit chat brun comme moi, et la petite chatte blanche, c'est Givre!
Les trois chatons s'avancèrent, curieux. Puis, Bruine poursuivit:
-... Là, c'est Geai, mon frère, et voici Bella, sa compagne. Oh! Et voici Nuage! C'est la sœur de Neige. Nous vivons tous ici, dans cette grange.
- Oh c'est comme ça que vous appelez ce nid de bipède?
S'exclama Fleur de Noisette, moins méfiante. Se fut Geai qui répondit:
- Oui, les bipèdes n'y viennent jamais, par contre.
- Et les souris ne manquent pas par ici!
Ajouta Nuage. Elle poussa un petit miaulement aigu quand Pinson lui sauta sur la queue. Geai se mît a ronronner et poussa affectueusement le chaton vers ses sœurs qui lui sautèrent dessus et les trois chatons d'étalèrent en se bagarrant.. Voir cette petite famille me réchauffa le cœur. Bella nous invita a manger un morceau et on dégusta avec envie les souris dodues de la "grange". Le temps passa, jusqu'à midi...
- J'apporte des nouvelles!
Miaula une voix soudaine.
- Ah! Fougue! Te voila! Fleur n'est pas avec toi?
Miaula Bruine.
- Elle arrive!
Le rassura le grand matou gris tigré. Je pouvais maintenant bien le voir, avec ses larges épaules et son corps massif. Geai s'avança vers lui puis dit d'un ton posé:
- Il y a deux chattes qui aimeraient te voir.
Le matou leva la tête et nous fixa de ses yeux bleus.
- Bonjour! Que puis-je pour vous?
S'enquit-il. Je m'avançai la première.
- Nous aimerions savoir qui vous a engagé pour l'attaque.
- Je n'ai point le droit de le dire, je m'en excuse! Pourquoi cette question?
Il paraissait soudain méfiant. Il nous renifla et quand l'odeur de Fleur de Noisette lui parvint, il recula, abasourdi.
- Mais... Mais tu es l'un de ces chats de clans! Ceux que nous allons attaquer!
Il ouvrit de grands yeux. Il venait de révéler quelque chose qu'il aurais du garder pour lui...

Espoir de LuneLisez cette histoire GRATUITEMENT !