Le commencement...

7.2K 336 12

Mama: Soumiya je te l'ai dis et redis tu es trop bonne tu es trop conne !! Combien de fois je te l'ai dis ?
Moi: Sniif plein de fois
Mama: voilaaa qui a toujours raison hein ?
Moi: sniif toi mais sniif je te jure j'ai sniif rien fait sniif
Mama: Soumiya va dans ta chambre je suis énervée la

Je pleure encore une fois de plus, la rentrée est passée il y a tout juste une semaine et j'ai déjà une heure de colle et pour combler le tout ma mère est convoqué au lycée... Pourquoi ? Tout simplement j'ai accompagné une fille un peu populaire du lycée, la sainte ni touche vis a vis des profs et une sheitania face aux élèves, je disait qu'elle m'avais entraîné vers la cours où c'est interdit de s'y rendre du fait qu'il y a des travaux. Et elle s'est caché dans une petite allée et moi je ne pouvais pas y aller vu que je suis pas assez mince a vrai dire, je suis plus que grosse, en surpoids d'après mon médecin, une baleine d'après mes camarades, et d'après ma mère je suis parfaite. J'ai pas d'ami que des gens qui m'entraîne vers le mauvais chemin.

J'ai été viré du lycée, j'ai ete obligé de changer de lycée, mais je ne parlais a personne comme ma mère m'a dis mais a vrai dire on me critiquer, durant toute l'année c'était comme sa, j'ai parlé a une fille qui n'est pas dans ma classe dommage d'ailleurs, c'est une fille en or qui m'a aidé a me reconstruire et a me relever. Grâce a elle j'ai découvert une nouvelle facette de moi, je me suis découverte.

Cette fille c'est Mina, elle a mon âge, une fille en or. Elle m'aime pour ce que je suis dans moi et elle me juge pas par rapport a mon physique. A vrai dire, j'ai perdu du poids sans le faire exprès. Elle m'a dis un jour :

" tu sais Soumiya ma mère aussi m'a dis que j'étais trop bonne donc trop conne, je donnais sans rien attendre en retour, j'ai toujours tout donné, je voulais rien en retour mais un jour j'ai voulu rendre un service mais c'était un piège juste pour voir mon mauvais côté alors que je le faisait pour son bien enfin c'est ce que je pensais, depuis ce jour la j'ai compris que y avais personne qui voulais réellement mon bien, il profitais tous de moi sauf ma famille. T'as mère a toujours raison, elle veux ton bien oublié jamais sa. C'est elle qui t'as porté neuf mois dans son ventre, même si tu lui parles plus dis toi que sans elle tu serai pas la. Et quand elle te conseille ou autre prends ses paroles c'est la seule qui te guidera correctement ..."

C'est a peu près ce qu'elle m'a dis, ce jour la, j'ai compris qu'il fallait que je change mais comment ? Je sais pas, au début j'étais gentil et je parlais a personne c'était plutôt comme sa que je voyais mon changement mais j'ai réalisé que c'était exactement le même comportement que j'ai adopté depuis que je suis dans cet établissement.

J'ai ignoré tout le monde sauf Mina pendant toute l'année si quelqu'un venais me parler je lui répondais méchamment pour qu'il ne s'approche plus de moi. Et heureusement que ça a marché.
Mais je préférais consacrer toute mon énergie en cours pour suivre et avoir de bonne note.

Avec Mina, on était vraiment proche mais comme des soeurs, moi qui ai que des frères sa change un peu de mes habitudes. D'ailleurs eux aussi étaient content que j'ai une amie fille et pas un gars pour une fois, et en plus de sa une fille bien et de bonne famille . Sa réjouissait tout le monde a vrai dire, mais il n'y avais pas que ma famille qui était contente, la sienne c'était la même joie. D'ailleurs nos familles se fréquentais souvent.

Je voulais a tout prix changer mais j'avais besoin d'aide, alors j'ai demandé a Mina, elle m'a dis qu'il fallait avoir du caractère, mais qu'est ce que c'est avoir du caractère ?! Pour moi j'en ai jamais eu et a vrai dire je sais pas si c'est la meilleure solution mais je vais essayer d'en avoir.

J'ai commencé a crier pour un rien, ce qui n'est pas dans mon habitude, je me prenais des coups par mes grands frères mais mehlish ça en valais le coup .

Quelques semaines après avoir eu plein d'hématomes, j'ai compris que c'était pas le bon comportement a adopter, mais je tenais tête enfin j'essayais, c'était pas gagné . J'ai fini par lâcher prise, j'ai lu des livres durant tout l'été, j'étais tellement passionné par ses livres que je m'identifiais aux personnages. Mais il y en a une qui m'a plus touché, c'est une fille qui était aimée par personne mais malgré tout elle restait forte en se formant une carapace, mais elle pleurais la nuit c'était sa seule façon de se libérer et de se défouler. A force de lire je me suis mise à sa position et j'ai adopté le même comportement qu'elle, mais mon changement n'était pas volontaire il c'est fait naturellement et surtout progressivement .
Quand Mina est revenu de vacances, elle a dormi chez moi et elle m'a raconté ses vacances et surtout sa petite histoire avec son espagnol, ils étaient mignon mais elle même le dois que sa marchera pas leur histoire a cause de la distance et de leur famille aussi.
Mais bon ma Mina était contente de revenir en France, pour retrouver sa grand mère et moi aussi mdrr.

J'étais vraiment bien dans la vie pour une fois .

Mais en plus de ça j'avais complètement oublier mon complexe avec mon poids, a vrai dire avec l'été je perds du poids et comme j'en avais déjà perdu avant sa fais que j'étais encore moins complexer.

• • • • • • • • • • • • •

Je voudrais des avis si je continue ou non la chronique, sachant qu'il y aura pas plus de 15 parties

Merci de laissez des commentaires ❤

Trop bonne ... Trop conne ... T'avais raison maman ...Lisez cette histoire GRATUITEMENT !