.27

8.4K 358 52
                                    

Salem aleykoum, Wesh

Bissmilah❤

Hidayaa: Libère moi

Hidayaa

Sa tante:*À Issam* Pour une fois que tu ramènes quelqu'un avec toi, ça va ma fille?

Moi: Euh oui ça va al hamdoulilah et vous?

Sa tante: Al hamdoulilah et tutoie moi hein, comment tu t'appelles?

Moi: Hidayaa et toi?

Sa tante: C'est beau ma shaa Allah moi je m'appelle Israa.

Moi: C'est beau aussi.

Isssm: Je suis devenue invisible ou?

Sa tante: Je te vois tout les jours toi.

Issam: T'en à marre de moi, ah ouais?

Sa tante: Mais nan t'es mon fils toi.

Il sourit.
Je suppose qu'il l'a considère comme sa deuxième mère après la mort de la sienne.

Issam: Tu veux quelque chose à manger?

Sa tante: Oh prends ce que tu veux je sais pas moi.

Issam: C'est vrai que tu me facilite la tâche là.

Sa tante: Bon prend moi une pizza ça fait longtemps.

Issam: Tu manges n'importe quoi.

Elle le regarde.

Issam: C'est bon c'est bon j'ai rien dis. Hidayaa tu veux quoi?

Moi: Alors là rien du tout j'ai vraiment pas faim.

Tata Israa: Mais si prend quelque chose.

Moi: Non t'inquiète pas j'ai vraiment pas faim.

Issam:*En levant les yeux au ciel* Elle mange jamais rien elle.

Moi: T'abuses.

Issam: Même pas, bon je vous laisse.

Il me sourit puis s'en va en me laissant seule avec elle.
Quel bâtard.

Tata Israa: Sinon c'est qui pour toi Issam?

Je répond quoi à ça?
Moi même je sais pas c'est qui en fait.

Moi: Euh..je sais pas.

Tata Israa: Vous êtes pas ensembles?

Je fait non de la tête.

Tata Israa: Donc vous êtes amis?

Moi: On peux dire ça comme ça.

Tata Israa: Bon j'y crois moyen mais c'est pas grave.

Moi:*En riant* Je te jure c'est vrai Tata!

Tata Israa: Peut-être mais moi je suis sur qu'il ne te considère pas seulement comme son amie.

𝑯𝒊𝒅𝒂𝒚𝒂𝒂: 𝑳𝒊𝒃𝒆̀𝒓𝒆 𝒎𝒐𝒊...Où les histoires vivent. Découvrez maintenant