Chapitre final - Poudlard Express

2.2K 157 12
                                    

Marchant sur la voie 9 3/4, je tiens ma fille de cinq ans, Milly, dans mes bras. Scorpius, à la fois nerveux et excité, pousse son chariot. L'endroit est bondé de parents et d'enfants, de chouettes en cage et de chats qui miaulent. Quelques sorciers jettent un coup d'œil vers nous avec curiosité. Je retiens un sourire. Chaque fois que Malefoy et moi apparaissons en public, tous les yeux se retrouvent braqués sur nous.

Cela me rappelle un peu notre dernière année à Poudlard. Nous avons fait semblant d'être amis, au début, et à la fin de notre huitième année nous sommes devenus officiellement un couple. Puis nous avons commencé à travailler au ministère de la Magie : j'ai été engagé comme Auror et mon petit ami a décidé de rejoindre le Département des mystères. Les gens se sont habitués petit à petit à nous voir tous les deux et ont accepté que nous sortions ensemble... mais ils ne peuvent pas s'empêcher de dévisager le duo composé par l'Elu et l'ex-Mangemort repenti.

Qui sont mariés. Et qui ont deux enfants au fait –voilà, voilà...

Nous avons continué à mentir à nos parents et amis les plus proches, j'ai tenu ma langue et personne ne se doute une seconde que Drago est un oméga, pas même nos enfants. C'est un alpha très convaincant. Dès qu'il a cessé d'être agressif et cinglant, il est devenu un homme très charismatique et sûr de lui. Un mari aimant. Et un père attentionné.

Scorpius charge sa malle dans le train et revient vers nous. Drago s'accroupit pour se mettre à sa hauteur.

-Ok, dit Malefoy. Répétons-le une dernière fois. Si les gens t'embêtent parce que tu es un oméga, qu'est-ce que tu leur dis ?

-Je dis que mon papa va les écorcher vif, fait Scorpius docilement.

-Et s'ils demandent quel papa ? Drago insiste.

-Je réponds « les deux » ! sourit-il.

Drago embrasse notre fils sur le front. Je sais qu'il est un peu inquiet pour lui. Scorpius est d'une timidité extrême et semble fragile –à première vue. Pour ma part, je suis plutôt confiant, il saura se défendre contre d'éventuels bizutages.

Malgré son regard vert innocent, ses longs cheveux blonds cendrés et sa peau pâle, il est obstiné et quand il est en colère, il ne baisse jamais les yeux. Ce gosse est un loup déguisé en agneau, je plains les filles ou les garçons qui tomberont amoureux de lui, il a hérité de nos deux fortes personnalités. S'il s'énerve, nul doute qu'il fera vivre un enfer à ses camarades de classe.

-Ça c'est mon garçon. (Il le pointe du doigt d'un air menaçant.) N'oublie pas de nous écrire chaque semaine, d'accord ?

-Sauf la première semaine, j'ajoute. Écris-nous tous les jours.

Mon mari lève les yeux au ciel.

-Arrête de le surprotéger ! Les omégas ont la peau dur.

-Je veux juste savoir dans quelle maison le Choixpeau magique va le placer, je proteste.

-Serpentard, bien sûr.

-Gryffondor, je fronce les sourcils.

-Hé ben, hé ben, qu'est-ce qu'on a là ? fait une voix. Les Malfoy-Potters...

Je tourne mon regard vers Ron, qui s'avance vers nous avec Hermione et Hugo.

-Oh, les Granger-Weasleys, je dis d'un ton détaché. Comment ça va ?

-Bien. Mais stressés. Et excités aussi, Hermione sourit. Scorpius, tu devrais monter dans le train, il va partir d'un moment à l'autre. Rose est déjà à bord.

Scorpius acquiesce, je lui ébouriffe les cheveux. Drago lui sourit, notre fils se dirige vers le train. Milly lui fait un signe, semblant un peu triste de le voir partir. Je passe mon pouce sur sa joue potelée. Notre fille est plutôt mignonne : elle a hérité des yeux gris pâles de mon mari, mais elle a mes cheveux noirs et épais. Elle a un tempérament relativement calme pour une alpha.

-Scorpius a l'air plutôt content d'aller à l'école, remarque Ron, interrompant le fil de mes pensées.

-Comme nous l'étions à chaque fois que nous retournions à Poudlard, glousse Hermione.

Je me tourne vers Ron.

-Je suis sûr qu'il sera sélectionné dans l'équipe de Quidditch dès la première année. S'il tient de ses papas, il sera un grand joueur.

Drago ricane.

-Espérons qu'il tienne surtout de moi, parce que t'étais nul en Quidditch ! Une vraie catastrophe !

Je ris et le regarde avec tendresse. Le sifflet retentit et le train se met en marche. Scorpius et Rose sont à la fenêtre, souriants. J'entremêle mes doigts à ceux de Drago.

Il dit au revoir à notre fils.

-Il va tous les éblouir, sourit-t-il d'un air carnassier.

Je glousse.

-Oui. J'en suis sûr.

Fin

Cette histoire a été traduite de l'anglais. Titre original : « Drarry Omegaverse », publiée sur Wattpad sous le pseudonyme @SweetSugarSpike.

Sites consultés pour cette histoire :

https://harrypotter.fandom.com/fr/wiki/Wiki_Harry_Potter

DeepL.com

Reverso.net

WordReference.com

Urbandictionary.com

TheFreeDictionary.com

Drarry - OmégaverseOù les histoires vivent. Découvrez maintenant