"Ce n'est qu'un fichu rêve."

2K 52 14

/!\ LEMON /!\

« Je dépose un baiser sur sa joue mais elle me pousse et m'enjambe. Ses lèvres attrapent les miennes dans un baiser passionné. J'en redemande. Ma main parcourt ses hanches, son dos. Ses lèvres se plaquent dans mon cou et je me cambre. Un gémissement de surprise franchit mes lèvres. Ses mains englobent mes seins, elle les caressent lentement. Je sens la chaleur de ses paumes à travers mon haut. Elle m'enlace et détache mon soutien gorge. Je l'embrasse et continue à caresser son corps. Je pose les mains sur ses fesses et descend son short le long de ses cuisses en l'effleurant du bout des doigts. Elle gémit contre mes lèvres, son soufle parcourt ma peau délicatement laissant derrière lui un frisson de plaisir. Je passe les pouces sous son string et la langue contre la sienne. Elle libère mes seins de mes fringues et titille mes tétons du bout des doigts. Elle descend les lécher. La chaleur monte en moi lentement, puis elle enlève mon short. Elle s'est tellement penchée que je vois tout ses seins et tout mon corps les réclament. Je les prends et en titille les pointes erigées, les parcours de doigts légers, les englobe, les resserre l'un contre l'autre. Elle gémit et lâche mes tétons pour descendre, lèvres contre ma peau vibrante de désir, jusqu'à l'extrême limite de ma culotte. Elle me sourit et je retombe sur le matelas alors que ses lèvres rencontraient mon clitoris. Je me cambre, une main sur mon sein, j'en titille le téton, alors que sa langue s'agite sur moi. Ses doigts se frayent un passage en moi et bougent en moi. Sa seconde main caresse l'intérieur de mes cuisses lentement, la sensation est trop forte. J'hurle de plaisir, mais personne ne m'entend grace à la musique. Je suis au bord de l'orgasme mais non, je refuse que ça se finisse là. Je me relève et la repousse. Ma mouille couvre ses lèvres que je lèche délicatement. Je la pose à quatre pattes et lèche sa fente complètement trempée. Ma lague glisse à l'intérieur de son sexe, et je trouve son clito du bout de la langue. Je m'agite doucement, et elle gémit. Mes mains viennent sur ses seins et redescedent lentement vers son clito. Ses cris se font de plus en plus forts et de plus en plus aigus. Mes doigts se font plus rapides, je la retourne et l'embrasse fougueusement alors que ma main s'active toujours sur son sexe gonflé d'excitation. Elle touche mon sexe et me masse rapidement le clitoris. Nous jouissons simultanément dans un mélange de gémissements stridents et de baisers. Je retombe sur elle, une main sur son sein, une cuisse entre les siennes, essouflée et trempée. Je la regarde dans les yeux.

- Je t'aime Clara.
Elle sourit et me répond :
- Je t'aime plus que tout. »

Soudainement, je sursaute et me réveille d'un seul coup. J'étais en sueur, j'avais la boule au ventre...
Ce n'était qu'un fichu rêve. Ça me semblait pourtant si réel...
Mais au faite où suis-je ? J'étais dans une chambre qui m'était totalement inconnue. À cet instant même, j'entends quelqu'un monter les escaliers.

- Hey tu es déjà réveillé ? Moi qui voulait te faire la surprise c'est raté.

Me dit Clara en souriant. Elle tenait un grand plateau avec toute sortes de fruits, du jus d'orange, quelques tranches de tartines et de la pâte à tartiner. Elle s'installe à côté de moi et hésite à me dire bonjour. Je la rassure donc et lui fait un petit baiser ce qu'il lui fait sourire.

- Pourquoi je suis chez toi? Lui demandais-je.
- Tu étais complètement bourrée hier soir, tu tenais à peine debout. J'ai donc pris l'initiative de te ramener chez moi.

Me dit-elle tout en gardant le sourire.

Elle est tellement adorable avec moi. Je voyais bien qu'elle était un peu mal à l'aise, sûrement à cause d'hier. J'essaye de la rassurer en lui prenant la main et la serrer contre la mienne.

17h36

J'étais chez moi, dans ma chambre en train de penser à cette soirée. Je me pose beaucoup de question sur notre relation avec Clara. Je ne sais pas où j'en suis avec elle. J'ai peur. J'ai peur que mes amis me laissent à cause de ce qu'il m'arrive... Personne n'était au courant d'hier, pas même Ornella. Mon téléphone se met à vibrer ce qui me fait sursauté et me sort de mes pensées profondes.

Ornella :
" Rendez-vous chez moi à 19h, soirée pyjama avec les garçons et Clara ! "

Super, j'allai la revoir. Je perds pas une seconde et je vais m'habiller. Je me mets juste un legging noir, une veste en jeans et me fait un chignon. Je me maquille légèrement et je pars chez Ornella.

~ Éclipse de la route. ~

Voilà je suis arrivée, je toque donc à sa porte. Elle ne tarde pas à m'ouvrir et je vois un grand sourire sur son visage.
- Aller entre, il fait froid dehors.

Je rentre et ils étaient tous là, installer sur les deux canapés. Je leurs dit bonjour, quand vient le tour de Clara. J'hésitais à lui dire bonjour, c'était facile pour elle, car elle assumait complètement sa bisexualité. Ce qui n'est pas vraiment mon cas... Je décide de lui faire la bise.

Je remarquais son regard triste, mais elle devait me comprendre. Les garçons ne sont pas au courants et je ne veux pas leur dire maintenant.

La soirée commence par un film, des chips et des boissons. On adorait les soirées comme ça. Pratiquement chaque week-end on en faisait une. On regardait un film d'horreur et je n'ai pas pu m'empêcher de regarder Clara pendant le film. C'est bien ce que je m'imaginais, elle était comme la première fois. La première soirée passée avec elle. Cachée sous son t-shirt. Elle était tellement mignonne. Cette fille pourrait me faire craquer quand elle le veut. J'étais toujours en train de l'observer et je suis tellement stupide que je n'ai pas vu qu'elle me regardait, elle aussi... Je deviens tout de suite rouge et mal à l'aise. Je décide alors de me concentrer sur le film.

21h08

Le film est terminé, nous décidons de parler de cette fameuse soirée. J'ai rappris que Nathan et Ornella se sont beaucoup rapprochés. Alex, lui, s'est envoyé en l'air avec deux filles. Quand vient à mon tour...

Alex : - Et toi Lucie, tu as fais quoi de bon pendant cette soirée?

J'étais tremblante, je ne voulais pas mentir mais je ne voulais pas leur dire la vérité non plus. Heureusement Clara me sauve la vie et répond à ma place.

- Elle était avec moi, on a dansé toute la soirée.

Je lui fais un sourire pour la remercier.
Elle ne tarde pas à me rendre son sourire. Il était tellement beau...

- Bon, je propose qu'on se fasse le jeu de la bouteille parce que ça fait un bail qu'on n'y a plus joué ! Dit Ornella.

Elle avait raison, ça faisait longtemps. La dernière fois qu'on y avait joué on était tous bourrés et nous avons fait n'importe quoi. Mais malgré ça, sa reste un beau souvenir.
C'est Nathan qui commence à faire tourner la bouteille. Il tombe sur Ornella. Alex, Clara et moi les taquinons un peu pour rigoler. Nathan s'approchait d'Ornella et lui dépose juste un petit baiser sur sa bouche. Au tour d'Alex. Il tombe sur Clara, quel destin... Ça m'énervait bien évidemment mais hors de question que j'agisse. Il se lève et va vers Clara qui était vraiment mal à l'aise, je le voyais dans son regard. Ils commencèrent à s'embrasser j'étais en colère à l'intérieur de moi, j'avais envie de lui foutre une gifle tellement il m'énervait. Mais je ne pouvais rien faire. J'aperçois qui demande sa langue mais Clara refuse et le repousse gentiment, ce qui me fait plaisir. Je me sentais comme le diable sur le coup, mais je m'en fou c'est la mienne. C'était le tour de Clara. La bouteille tournait et finit par s'arrêter devant... Moi. Les garçons rigolaient pour nous taquiner encore. Elle me regardait dans les yeux, s'approchait de plus en plus de moi, de mes lèvres. Elle ferma les yeux, je la suivis et nous nous embrassons. Ses lèvres étaient tellement douces. Le baiser était très agréable. À mon plus grand étonnement elle demande l'autorisation de ma langue ce que j'accepte. Pendant une fraction de secondes, j'oubliais tout ce qui était autour de moi. Le baiser se termine, elle me fait un léger sourire avant de s'asseoir dans son coin. Je réalise peu à peu ce qu'il se passe et regarde les autres. Nathan et Alex nous regardaient avec la bouche légèrement ouverte tandis que Ornella me souriait.

- Et bien, je savais pas que t'étais aussi à l'aise avec les filles Lucie. Me dit Alex.

Cette remarque m'avait fait apparaître une boule dans mon ventre...

Hey voilà la suite, excusez-moi pour mon petit retard, je pouvais pas écrire ces jours ci, donc je me suis rattraper sur ce chapitre 😃, en espérant qu'il vous plais! Surtout n'hésitez pas à me donnez votre avis sur la fiction, ça m'aide vraiment beaucoup .. Merci encore pour les votes/commentaires, c'est juste génial, continuez comme ça, sa m'encourage pour la suite. Gros bisous à tous 😘

- Lucie

Un amour inattendu.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !