Chapitre 11

108K 7.2K 1.2K

Lorsque Dylan se réveilla, il ne reconnut pas l'endroit où il se trouvait. Il avait très peu de souvenirs de la soirée précédente. En réalité, il n'en avait aucun. Il savait seulement que chaque muscle de son corps le faisait souffrir et qu'il était visiblement dans une chambre de fille.

Faites que je n'ai pas couché avec elle, pas soûl comme j'ai dû l'être.

Il se redressa difficilement et vit Eli, entrer dans la chambre, toujours en pyjama, ne faisant pas attention à lui.

Si j'étais avec Eli, il ne s'est définitivement rien passé.

Eli ouvrit son armoire, y pris des vêtements avant de se tourner vers Dylan avec un sourire moqueur.

- Alors, Dylanou, on a la gueule de bois ?

Elle se tourna vers son bureau, où son ordinateur portable était allumé. Elle tapa quelque chose sur son clavier avant d'enlever le gilet en maille qu'elle portait au-dessus de son débardeur.

- J'ai aucun souvenir de cette nuit.

C'était vrai, mais certaines images lui revenaient. Le bar. Eli à la fenêtre. Son père. Dylan soupira. Il s'était encore battu avec son père.

Soudainement, Eli retira son débardeur, en lui tournant toujours le dos. Elle enfila son soutien-gorge, puis son tee-shirt mais Dylan avait déjà détourné le regard, étonné lui-même par sa réaction. C'était pas comme si c'était un puceau qui s'excitait à la vue d'une fille en jupe.

Eli se tourna vers lui, une fois terminée de s'habiller, et esquissa un sourire moqueur en le voyant se concentrer sur la couverture de son lit.

Puis son sourire tomba en se rappelant ce qu'il venait de lui dire.

- Tu ne te rappelles vraiment de rien ?

Dylan reporta son regard sur elle et sembla soulagé en voyant qu'elle était habillée.

- Certains trucs me reviennent. Comme la raison pourquoi je suis ici.

Eli ouvrit la bouche, certainement pour essayer de lui soutirer des informations, mais il vit clair dans son jeu.

- Je me rappelle aussi que je n'avais pas envie de t'en parler.

Eli lui fit la grimace.

- Tes yeux.

Eli se tendit instantanément et fourra quelques cahiers dans son sac de cours.

- Ils sont marrons, tu as mis tes lentilles.

Eli ne répondit rien, et continua à lui tourner le dos, préparant son sac de cours.

Dylan fut envahi d'une vague de déception, bien qu'il ne sache pas trop pourquoi. Il avait peut-être espéré que ce qu'il avait dit à Eli resterait dans son esprit et qu'elle arrêterait de penser que ses yeux faisaient d'elle un monstre, quelque chose indigne d'être aimée.

Le téléphone d'Eli vibra et elle regarda l'écran pendant quelques secondes avant de regarder Dylan.

- Célia va bientôt arriver pour m'emener en cours. Tu peux squatter ici tant que tu es parti quand je serai rentrée et que mon père ne te voie pas.

Dylan acquiesça avant de lentement se rallonger sur le lit, les yeux déjà fermés.

Eli l'observa quelques secondes à son insu. Puis finalement elle sortit de la chambre.

*

- Attends, laisse-moi récapituler. Dylan, le mec qui t'a officiellement trompée - ce qui dans la réalité ne serait jamais arrivé parce que tu l'aurais tué avant qu'il ait pu finir - se trouve en ce moment chez toi, dans ton lit et y a passé la nuit ? s'exclama Célia alors qu'elles pénétraient dans le lycée.

Juste un pariLisez cette histoire GRATUITEMENT!