Après une réflexion qui a dû durer une dizaine de secondes, je me rue finalement pour rejoindre Harry.

- Putain mais qu'est-ce qu'il t'a pris ? Tu as vraiment un problème ! criais-je si fort que tous les membres du groupe se retournèrent vers Harry et moi.

- Je n'ai fait que te défendre.

- Me défendre ? Je ne crois pas avoir besoin de toi pour ça. Et tu crois que frapper le mec d'une de tes meilleures amies est intelligent ?

Je crie toujours aussi fort et le groupe entier peut entendre toute notre conversation.

- Tu aurais préféré que je le laisse t'insulter ? Harry semble plus calme désormais.

- Bah oui, en tout cas j'aurais préféré que tu évites ça ! T'es vraiment un putain d'idiot, à croire que tu réfléchis pas avant de faire les choses ! Mais fuck, tu te rends compte que le groupe va penser que je suis la fouteuse de merde, tu sais que tu as tout gâché ? Comment tu veux qu'on puisse passer de bonnes soirées après ce qui vient de se passer ? Com-

Il attrapa mon visage et caressa mes joues de ses longs doigts. Il penche finalement sa tête vers moi et m'embrasse comme jamais je n'aurais pu imaginer qu'il le ferait. Il semblait avoir tellement peur que je le repousse qu'il serra mon visage si fort de ses douces mains. Sa poigne était si intense qu'elle aurait pu me faire mal. Mais c'était complètement l'inverse à ce moment, j'avais entièrement oublié que tout le groupe était probablement en train de nous regarder, j'avais oublié que j'avais si souvent répété sur mes relations avec des gars. J'avais oublié qu'Harry m'avait répété que m'approcher de lui était dangereux. Je vivais ce moment et il me faisait un bien fou. Après cet échange qui m'avait complètement retournée, la rage que je ressentais envers ce beau bouclé s'était totalement envolée. Si je m'écoutais, je lui sauterais carrément dessus. Mais la réalité me rappela. Harry replaça une mèche de mes cheveux derrière mon oreille et s'éloigna d'un pas.

- Je rentre chez moi, tu viens avec moi ou tu restes ici ?

Mon regard jongla entre le groupe que je ne connaissais finalement que vaguement et Harry. Le temps ne fut pas long avant que j'aille m'assoir dans la voiture d'Harry. Il me rejoignis et démarra. Il était concentré sur la route durant tout le trajet. Je coupai le silence une fois que nous étions arrivés dans l'appartement.

- Je peux rester dormir ici ? demandais-je d'un ton si innocent qu'on aurait pu croire que j'étais une petite fille demandant une faveur à sa maman.

Je n'ai aucune envie de rentrer à la résidence, surtout pour faire face à Odel.

- Tu es ici chez toi, lance-t-il. Je vais prendre une douche.

Il se rendit immédiatement dans la salle de bain et l'eau de la douche ne tarda pas à couler. Il en sortit quand j'eus finit de ranger mes affaires de cours pour demain.

- Je vais aller en prendre une moi aussi, lançais-je avant d'entrer dans la majestueuse salle de bain.

Je ne m'attarda pas trop dans la salle de bain et en sortit vêtue uniquement de mes sous-vêtements et de la serviette blanche que j'avais prise dans le tiroir. Harry n'était pas dans le salon. Je passa finalement la porte de la chambre pour le voir assis sur le lit.

- J'ai pas de pyjama, tu peux me prêter un tee-shirt ? demandais-je.

- Sers-toi dans la commode.

Il était toujours assis sur le bord du lit face à la commode. Quant à moi j'ouvrai la commode et en tira le premier tee-shirt sur le dessus d'une des piles de vêtements, soigneusement pliés. J'allais enlever la serviette quand je pris conscience qu'il était toujours là, assis sur le bout du lit et que je ne portai que des sous-vêtements sous ma serviette. J'enlevai finalement la serviette devant lui, la pièce était sombre et je me sentais étrangement assez proche de lui pour le faire. J'enfilai, tout de même rapidement, le tee shirt quand il me sortit de mes pensées à peine l'avais-je enfilé.

AgainLisez cette histoire GRATUITEMENT !