- Prud, t'es déjà là ? lance Gin en s'approchant pour me dire bonjour après avoir ouvert la porte.

Elle s'approche ensuite d'Harry pour lui dire bonjour, à lui aussi.

- Et qui est ce beau jeune homme avec toi ? demande-t-elle en ouvrant la porte pour qu'on entre.

- C'est Harry, il est à SPU aussi. Il m'a emmenée ici.

- Ah d'accord,.

Gin sourit de façon accusatrice et ça m'énerve un peu.

-Tiens, puisque tu es là, tu peux aller me réveiller les petits là-haut pendant que je finis de préparer leurs biberons.

- Ouais, ajoutais-je. Dany n'est pas là ?

- Non il est parti voir un match de rugby.

- Ok, les jumeaux sont dans leur chambre ou dans la tienne ? demandais-je à Gin.

Harry reste planté dans la cuisine, ne sachant visiblement pas quoi faire. Il a soudainement l'air si coincé.

- Dans leur chambre ! Met leur leurs chaussures avant de les descendre, elles sont sur la commode.

- Ok, acquiesçais-je en commençant à monter les escaliers. Harry, tu viens m'aider ou tu comptes rester planter là ? lui demandais-je pour essayer de le détendre.

- Non, j'arrive.

Il monte les escaliers derrière moi.

- Joli arrière-train, lance-t-il une fois arrivé à l'étage.

- J'espère que tu aimes bien les bébés ? demandais-je en poussant la porte de la chambre des jumeaux.

- J'ai rien contre eux, sourit-il en s'approchant du lit d'Arielle.

- Essaye de la réveiller, ses chaussures sont sur la commode derrière toi.

Harry, à mon étonnement, réveilla délicatement la petite. Elle le regarda bizarrement en premier temps et une fois qu'il lui avait souri, elle lui sourit en retour et lui tendit ses bras. Il l'attrapa et lui mit ses chaussures pendant que je faisais la même chose avec Loïc.

Harry semblait maintenant si apaisé.

- Ils ont quel âge ?

- Deux ans, lançais-je.

- Ils sont mignons, ajoute-t-il. Par contre je crois que le petit gars a fait caca, il sent mauvais d'ici, lance-t-il en riant.

- Si, mais je n'ai pas envie de le changer ! avouais-je en riant.

- Je vais le faire. Trouve-moi les lingettes et une couche, lance Harry d'un air très sérieux.

- Euh tu es sûre ? questionnais-je. Ce gosse a vraiment le cul pourri !

- Si je te le dis, ajoute-t-il en riant sûrement à l'expression que je viens d'utiliser.

Je cherchai dans les tiroirs afin de trouver le nécessaire et le lui donna. Je pris Arielle dans mes bras et descendis en bas pour rejoindre Gin pendant qu'Harry changeait Loïc.

- Bah où est ton ami ? me demanda ma tante alors qu'elle me vit entrer dans la cuisine avec Arielle dans les bras.

- Il change Loîc.

- Prudence tu es sérieuse ? Tu l'invites ici pour lui faire faire du babysitting ? Tu aurais pu le faire ! lance-t-elle un peu irritée.

- Oh ça va, j'avais pas envie de le faire et il s'est proposé.

- T'es mal elevée. En tout cas il a l'air très mignon.

- Ouais.

- Et sinon vous deux ?- commence-t-elle mais je la coupe.

AgainLisez cette histoire GRATUITEMENT !