Je manque de recracher ma bouchée de pâtes.



–Pardon ?


– Qui est Stan ? Demande-t-elle à nouveau.



Je sens mes joues rougir sous une chaleur nouvelle et mes mains devenir moites.



–Comment est-ce que...


– Il a laissé un message sur le fixe tout à l'heure. Me coupe-t-elle.



Elle sourit malicieusement et parle avec empressement, comme si l'éventualité d'avoir un garçon qui me harcèle lui faisait plaisir.



– Un message ?



Comment est-ce qu'il a eu notre numéro?



– Oui, il dit qu'il annulait demain soir parce qu'il a « d'autres plans ». Dit-elle en mimant des guillemets.



Et de quel droit a-t-il appelé chez moi ?



–Alors, me presse-t-elle, c'est qui ?


–Personne, maman.


– Il est mignon ?


–Maman...


–Quoi ? S'exclame-t-elle prenant un air innocent. C'est le genre de question qu'une mère a le droit de poser à sa fille de dix-neuf ans. Et depuis ce qu'il s'est passé avec...


– Je ne le connais presque pas. La coupai-je.


–Bon... Je veux juste que tu fasses attention.


– Ils ne sont pas tous comme Matt, maman.



Elle fronce aussitôt les sourcils. C'est un sujet difficile pour moi, mais aussi pour elle. Et je n'ai aucune envie d'aborder le sujet plus longtemps.



– Je te fais confiance Anna. Mais comprends-moi... Avec ce nouveau collier, j'ai peur que tu crées des émeutes !



Je souris pour lui faire plaisir, répondant brièvement à son clin d'oeil maladroit, mais au fond de moi je brûle. Je m'incendie de questions. Et surtout, je rumine intérieurement contre Stanislas Djovik.

Nos Interdits #1 L'étincelle (Sous contrat d'édition)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !