Chapitre 3

579 73 13

Je me réveillai et m'étirai longuement. Après avoir mangé un bon bol de croquettes, je m'approchai de mes maîtres et commençât a gratter le sol en poussant des miaulements. Mais malheureusement, aucun d'eux ne se levait pour m'ouvrir la porte. Perdant patience, je me leva et me précipita a la fenêtre. Mico était dans ma cour. Il m'attendait sûrement! Je grattai la fenêtre pour qu'il me voie. Il tourna la tête et poussa un miaulement, signe qu'il m'avait repérée et qu'il avait une idée pour me faire sortir. Il partit quelques instants avant de revenir. Mico me fit signe de le suivre à l'autre fenêtre, puis l'autre, jusque dans la chambre de mes maîtres. Là, la fenêtre était ouverte! Je m'y glissa.
- Oh! Merci Mico! Tu ne peut pas savoir comment je suis heureuse!
- Ça me fait plaisir! Bon, je vais manger! Je te laisse!
- D'accord!
Il partit chez lui. Moi, je descendit de la fenêtre et me promenai en dehors du jardin, guettant Blizzard. Mais une autre odeur me parvint... Un chat approchait mais... Un chat... Oui... Un chat de la forêt! Aux aguets, je scruta les alentours quand une masse s'écrasa sur moi. Je me débâtit en vain, mais le poids descendit de mon dos et je me retrouvai face a face avec un beau matou gris foncé.
- Désolé! Je poursuivait un oiseau...
S'excusa-t-il.
- Ça...ça va....
- Tu es une chatte domestique?
Me demanda-t-il en me reniflant.
- Euh...oui
- Je me nomme Griffe de Torrent! Et toi?
- Diamond!
- C'est un plaisir, Diamond!
Il s'inclina devant moi.
- Je suis désolé, je dois y aller! À un de ces jours peut être!
Miaula-t-il. Il me tourna le dos pour s'engouffrer dans les fourrées.
- À un de ces jours....
Murmurait-je. Je continua de chercher Blizzard, en vain. Il n'était nulle part en vue. Pourtant, il m'avait promis! Je continua de regarder autour, mais comme je ne le voyais pas, je retourna tranquillement vers ma maison. C'est alors que je le vis. Un autre matou le tenait fermement au sol. Il avait l'air de lui cracher des mots a l'oreille. Puis, le matou lui laboura le ventre en grondant. Blizzard poussa un gémissement de douleur. Ivre de rage, je sautai sur l'agresseur et le fit basculer au sol. Je le plaquai et lui griffa la gorge. Blizzard se relevait péniblement et le matou perdit connaissance à cause de mes coups bien sentis. Je le relâchai pour aller voir Blizzard.
- Ça va? Tu peux marcher?
Il fit signe que oui. Puis son regard s'empli de terreur quand il me cria.
- DIAMOND! Derrière toi!
J'eus a peine le temps de me retourner que le matou me sauta dessus et me cloua au sol. Il me mordit le cou et commençât a serrer de plus en plus. Je sentit la vie me quitter. Je fermai doucement les yeux, laissent mon assaillant me donner le coup de grâce...

Espoir de LuneLisez cette histoire GRATUITEMENT !