64

3K 356 36
                                    


- Tu devrais simplement imaginer. Laisse toi bercer par les paroles et garde fluide ton esprit afin d'éviter d'être persécutée. Le but n'est pas une violente image floue, mais une vue précise et claire, peu importe la durée, même si ce n'est qu'une seconde.

- Ça fait deux mois que la seule chose que je vois c'est cette fille qui hurle et qui s'affole. Quand je dors je fais toujours le même cauchemar un accident sous une violente pluie. J'en ai des maux de têtes épouvantables. Je n'en peux plus docteur, je suis fatiguée.

- C'est tout à fait normal. Mais c'est un très bon signe, je vous assure que vous aller bientôt retrouver la mémoire. Soyez-en certaine, mais je ne peux pas vous aider si vous n'y croyez pas.

- D'accord.

- Écoutez, même si je n'étais pas du même secteur lorsque vous étiez hospitalisée. Mon collègue me tenait au courant de cette situation et il m'arrivait aussi d'aller vers là-bas. Vous avez de la chance qu'après tant de mois dans le coma vous aillez toujours votre famille comme au premier jour. Ici des gens tombent dans des coma pour au final ne plus recevoir une seule visite. Vous devez faire des efforts pour eux.

- Oui vous avez raison, je..excusez moi c'est juste que c'est pas facile parfois. Je le dois au moins à mon mari.

- Mari ? Vous..êtes marié ?

- Oui bien sure. Il a été là tous les jours.

- Le Mr qui..Ah c'est votre mari ? Sur votre dossier il est spécifié Mlle Sangaré. Et personnellement, je pensais que c'était un frère, vous vous ressemblez drôlement.

- Mdr quoi ? Alors pas du tout ! C'est sûrement une erreur, revoyez avec Mr Diall, c'est Mme Sangaré.

- Si si je vous assure, on ne vous l'a jamais dit ?

- Bah non...enfin je ne..

- Oh Oui excusez-moi, vous ne pouvez vous en souvenir. Quoi que laissez moi vous dire que vous êtes beaucoup plus belle que lui !

Fit-il semblant de chuchoter, ce qui arracha un rire à Sada. Ça fait un mois qu'elle a commencé à voir Docteur Diakité, un spécialiste en neuropsychologie, effectivement elle a commencé à avoir des flashs violents de son accident et des cauchemars de celui de ses parents. Ça lui a octroyé un énorme déséquilibre, elle avait des troubles de sommeil et ça l'épuisait mentalement. Donc sous la demande de son médecin généraliste elle a du voir le neuropsychologue. Faut savoir que depuis le début elle n'avait pas vraiment envie de parler et avait du mal à communiquer, mais finalement il s'avère que Mr Diakité est un pro de la chose, car maintenant elle est plus optimiste et apte à suivre normalement les thérapies et vivement en finir avec tout ça.

- Mais qu'est-ce que vous dites mdr, il est beau mon mari !

- Je suis heureux qu'aujourd'hui vous soyez plus ouverte. C'est très bien, si ça continue comme ça, je vous donne un mois ou même moins, vous vous souviendrez même de vos ancêtres que vous n'avez jamais connu !

- Hahaha..Je l'espère.

- Je sais que lors des insomnies vous avez sûrement besoin de présence. Reveillez-vous votre mari ?

- Non, je préfère ne pas le déranger.

- Pourquoi cela ? Je comprends que ça soit un peu bizarre car vous n'avez pas de souvenirs de lui. Mais est-ce que vous ne lui faites pas confiance ?

- Euh.. Je lui fais confiance oui, mais, je ne sais pas...Je m'abstiens simplement de le faire.

- D'accord. Voilà ce qu'on va faire, quand vous aurez des troubles de sommeil et que vous serez dans l'incapacité de dormir et si vous avez envie d'extérioriser un quelconque sentiment, appelez moi.

Braise de feuOù les histoires vivent. Découvrez maintenant