« J'ai le sentiment de ne pas pouvoir vivre sans toi et ce sentiment me prend toute entière. C'est pour ça que je veux que tu restes. »

J-11 avant le mariage..

P.D.V de Brooke.

Une lignée de frisson se forme au niveau de mon ventre dût à une main qui se balade innocemment sur mon corps presque dévêtu.De l'humidité se pose sur mon cou et la cause sont les lèvres charnues du chanteur. Je m'approche encore plus de lui, gardant les yeux fermés pour faire croire au chanteur que je somnole encore.

« Je sais que tu ne dors pas. » Chuchote-t-il au creux de mon oreille. Pour lui répondre je fais sortir un grognement pas très féminin mais peu importe. « C'est très sexy ce petit grognement. » Ricane-t-il. Je pousse son torse et ouvre enfin les yeux pour les planter dans ceux du tatoué. « J'ai emmené Siana à l'école, et j'ai appelé ton travail pour leur dire que tu ne venais pas jusqu'au vingt-sept janvier. » Sa main se balade le long de mes hanches me fessant ronronner.

« Merci. » J'ouvre ses bras et m'y plonge pour sentir sa chaleur corporel. « J'aimerais juste rester comme ça tout le temps. » Je murmure contre sa peau bouillante.

« Comment ? » Questionne-t-il en même temps que sa tête se pose sur la mienne et que ses jambes s'emmêlent comme des nœuds avec les miennes.

« A ce câliner, à être comme on est là. Juste toi et moi fin avec notr.. ma fille. » Une boule de stresse s'empare de mon ventre au l'abuse que j'ai corrigé. Je me sens terriblement mal, du faite que je ne veux pas lui dire comme cela, dans un lit entrain de se faire un câlin. J'ai réfléchie cette nuit et je suppose que il va falloir que je prenne mon courage entre mes mains et lui avouer toute cette vérité. Le pourquoi du comment.

« J'avoue que cette idée est très tentante. » Il coince mon lobe d'oreille dans sa bouche la mordant doucement. « Mais avant il faut que je te parle de quelque chose. » Sa main attrape une mèche de mes cheveux blonds et la tourne entre ses doigts.

« Je t'en pris. »

« Siana m'a parlé ce matin de ne pas avoir un papa. » Je déglutis difficilement et les larmes s'accumulent dans mes yeux verts. Je veux à cet instant ne pas entendre la suite, me boucher les oreilles ou partir loin. « Elle m'a dit que elle était triste de ne pas en avoir un mais qu'elle ne te le disait pas car tu pleurais déjà le soir. » Je me crispe au sons de ses paroles. « Et elle m'a dit qu'elle aurait aimé que je sois son papa. » Il ne m'en faut pas plus que je ne retiens pas l'eau de déborder de mes prunelles. J'ai l'impression que c'est un cauchemar, mais non c'est la réalité.

J'ai toujours voulu cacher ce secret et pourtant à l'heure d'aujourd'hui il est en danger. Ma fille aimerait que sa soit Zayn son père, mais il est. Je suis dans un tourbillon infernale , et je me maudis pour l'horreur que je donne à ma fille et à moi en passant.

« Bébé.. Pleure pas. » Sa phrase ne me calme pas au contraire les larmes s'accentuent pour la seule et bonne raison que j'ai tout faux. J'aurais dût lui dire, son rêve n'aurait peu être pas était gâché. On aurait eu notre maison, nous serions devenus une belle famille, et par dessus tout j'aurai apporté un papa à ma fille et Zayn ne se saurait pas marié. Je suis nulle, j'ai tout raté. J'ai faux sur toute mon histoire. J'aimerais avoir une sorte de gomme dans la main et d'effacer ma bêtise. J'aimerais reprendre un stylo avec la plus belle encre qui existe et écrire notre histoire à partir du moment où je lui aurais annoncé que je portais son enfant. Mais non, j'ai écrit mon histoire avec un stylo marqueur et jamais rien n'effacera ni arrangera le présent. « Chut.. On trouvera une solution. » Dit-il avec une voix remplit d'espoir, chose que je n'ai plus. On ne trouvera jamais de solution, c'est à moi seule de prendre une décision et d'avancer la vérité.

Enceinte de Zayn MalikLisez cette histoire GRATUITEMENT !