VII

5K 316 6

Et là Lauriane m'annonce qu'elle est enceinte ....

Oh mon Dieu les loulou je ne vous raconte meme pas dans quelle état j'étais a cet instant précis je n'avais qu'une envie Me jeter par la fenêtre me tirer une balle dans la tête je ne sais pas, tout ce que je voulais c'étais mourir la tristesse que je ressentais à ce moment je ne l'avait pas ressenti depuis la mort de mon père c'est pour vous dire dans quel état j'étais ma soeur Déborah rentre dans la chambre pour dire à Gloire d'aller manger et elle me voit dans cet état !

Déborah: Merveille qu'est ce qu'il y a pourquoi tu pleures comme ça c'est quoi le problème ??

Gloire: Debbie pourquoi elle pleure Merveille elle pense à papa ??

Déborah: Gloire va manger c'est prêt demande a Prince de te servir

Gloire: Oh mais pourquoi elle pleure elle est triste ??

Déborah: ha Gloire tala longwa (dégage) là va manger j'arrive t'inquiètes elle a rien

Gloire: vous êtes toujours comme ça vous rohhhh

Moi: Déborah t'inquiètes y'a rien laisse j'ai eu un coup de barre nostalgie de la classe de l'année dernière puis tout à l'heure j'ai vu Cédric tous ça donc c'est monté mais t'inquiète ça va, va avec les autres je vais aller dormir je suis k o là

Déborah: t'es sur léki (petite soeur) si t'as besoin je suis là, j'aime pas te voir pleurer ma soeur tu sais très bien quand tu pleure j'ai aussi envie de pleurer (elle et moi c'est toujours comme ça si elle pleure j'aurais aussi envie de pleurer) bon je te laisse mais reprends toi stp tu veux pas manger un peu

Moi qui essaie de faire bonne figure : hum encore toi qui aime pleurer nan merci ça va j'ai mangé au kfc tout à l'heure t'inquiètes c'est passé c'était un petit coup de blues là mais c'est bon

Déborah: ok vas'y alors nuit bonne heu tu dors dans la chambre de Gloire ?

Moi: Nan dans la chambre de la darone c'est mieux comme tu taff demain et que je n'ai pas cours je ne veux pas que tu me reveilles (c'était une disquette car je savais que ma soirée de ce soir j'allais la passer a pleurer)

Elle sort de la chambre je reprends l'ordi je re regarde la conversation avec Lauriane elle n'arrêtais pas de me parlé à base de "allo Merva je sais que c'est dur mais stp parle moi je ne fais pas ça dans le but de te blesser ou autre mais parce que là Cedric ne me parle plus je suis toute seule tu connais ma mère les trucs comme ça c'est mort, j'ai que toi Merva je me sens tellement honteuse appelle moi Merva stp je sens que je pourrais faire une bêtise". Attends la fille parle de l'aider à ne pas se tuer or que j'ai moi même envie de la tuer, oh c'est comme proposer une cigarette à un fumeur

J'ai éteint le pc je suis parti dans la chambre de ma mère et je me suis mise a pleurer comme une madeleine mais je pouvais remplir une bouteille d'eau tellement je pleurais mais yeux étaient tout gonflés j'avais une tête c'était hardcore
Dans ma tête je pensais à tous mes moments avec Cédric.... les filles vous voyez quand vous casser avec votre ex peut importe la raison meme si la rupture a été compliquée ou quoi y'a toujours une petite lueur qui nous fait croire que malgré tous on se remettra ensemble!!!

Je peux vous dire qu'à ce moment là cette petite lueur m'a définitivement quitté!! Je ne pouvais pas y croire mon Cédric le garçon à qui j'avais donneé deux ans de ma vie allait avoir un enfant avec mon ancienne meilleure amie. Quelle vie de merde sérieux j'étais anéantie même à ce jour ça me fait quelque chose d'en reparler mais j'ai connu pire.

Au bout d'un moment je sens mon tel vibre un message Hinda "wow kherlousha tu m'a zapé je vois allez appelle moi je galère en plus". Désolée Hindoushe mais comme je suis impossible de parler mon tel sonne je pense que c'est Hinda qui a voler le tel de son frère pour m'appeler je ne voulais pas rep mais je prends quand meme putain quel erreur

Moi avec la voix qui tremble au max: ALLOOO

Lauriane: Oui Merva c'est moi je suis vraiment désolée stp raccroche pas Merva je sais que tu pleures et j'en suis désolée ce n'est pas mon but je suis tellement dégoutée de moi je m'en veut comme c'est pas possible t'es comme une soeur Merva on se connait depuis les années couche culotte (je sens qu'elle commence a pleuré mais je la stop net)

Moi toujours la voix qui tremble: hé écoute Lauriane tes explications je n'en veux pas toi ton mec et votre gosse c'est le dernier de mes soucis ne me sort pas ton blabla comme quoi on était comme des soeurs parce que ce que tu as fais aucune soeur ne peut le faire, des soeurs j'en ai deux c'est Gloire et Déborah !!! ui je pleure j'te cache pas mais t'inquiètes pas je me relèverais je ne suis pas seule contrairement à toi écoute ne m'appel plus jamais c'est compris !!!

Et là je raccroche. A force d'avoir beaucoup pleuré comme ça mais yeux commence a devenir lourd et a me piquer je m'endors sans meme m'en rendre compte jusqu'à ce qu'a 4h du mat on m'appel pour me dire que Laurianne...

Chronique d'une zaïroise love d'un rebeuLisez cette histoire GRATUITEMENT !