WAKE UP

440 22 2

Bip Bip Bip... D'un revers de main, il envoya valser le petit objet qui lui servait de réveil et qui lui cassait les pieds dès le matin. Pas à cause de son bruit insupportable, non. Mais plutôt par le fait qu'il produisait le même son que les machines des hôpitaux. Il ne supportait pas ça. Ça lui rappelait de mauvais souvenir. Plutôt LE mauvais souvenir. Ça lui rappelait ce qui s'était passé avant qu'il ne déménage dans cette ville, Dallas. Son père avait décidé de déménager "pour oublier" il disait. En parlant de son père, il ne l'avait jamais vraiment aimé. Il n'était jamais là. Il n'était pas là quand sa mère est morte et qu'il est restait seul a l'hôpital. Il n'était pas là quand il s'est cassé le bras à son premier match de basket. Il n'était pas là quand il a eu besoin de lui pour draguer une fille. Et enfin, comme si ce n'était pas assez, il n'était pas là pour ce qui s'est passé l'année dernière. C'est un "père occupé" comme il dit.
Dylan sortit péniblement de son lit et se dirigea vers la salle de bain. Après avoir pris sa douche, il se regarda longuement dans le miroir :
- Oh la vache les cernes !
Il se promit de essayer de prendre les médicaments que lui avait prescris son médecin pour dormir.
Il descendit a la cuisine et vit son père, feuilletant le journal.
- Hey ! Quoi de neuf Pa' ? Malgré ce qu'il pensait de lui, il essayait tant bien que mal de retrouver un peu de complicité avec son père.
- Oh la routine, il parle tous de la rentrée et de ton nouveau lycée c'est dingue non ? Ils ne disent que des choses positives d'ailleurs !
Sur ce, Dylan sourit à son père et entama une pomme avant de sortir et de lui souhaiter une bonne journée.
Il alluma le moteur de sa voiture, une belle décapotable beige qui appartenait a son grand père. Il se regarda une dernière fois dans le rétro et démarra direction son nouveau lycée. Dylan était beau, le savait et en profiter. De toute façon qui pourrait lui résister surtout avec sa belle voiture !
Il arriva sans problème à un bel établissement où une pancarte indiquait " DALLAS HIGH SCHOOL".
Il se gara et monta les marches comme un roi jusqu'à l'entrée du lycée. Il entendait quelques "Woah, regarde la fraîcheur un peu ! Vive les nouveaux je dis ! Non mais steuplait il me le faut celui la ! Il est trop craquant!" Ces remarques le firent sourire. Il en profita pour demander à une fille qui passait par là de lui indiquer le bureau du proviseur. Il la suivit jusqu'à une porte en bois qui faisait 2 fois sa taille. Il remercia alors la jeune fille en lui disant :
<< Au fait moi c'est Dylan ! Merci de m'avoir accompagné !
- Mais avec plaisir ! Moi c'est...>>
Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que la porte s'ouvrit sur... Un petit homme, moins de 1m30 avec de grandes oreilles et une tête écrasée.
"On dirait un hobbit..." Pensa Dylan. Apparemment il avait pensé tout haut puisque la fille se mît a rire et s'en alla en lui lançant un regard désolé. Le "hobbit" prit alors la parole :
" Je vois que vous aimez vous faire remarquer dès le premier jour Monsieur...
- Smith, c'est Smith.
- Bien monsieur Smith, suivez moi dans mon bureau. "
Après avoir parler longuement avec le proviseur des règles dans le lycée etc... Il lui donna son emploi du temps et le conduisit jusqu'à sa classe.

LostLisez cette histoire GRATUITEMENT !