For every story tagged #WattPride this month, Wattpad will donate $1 to the ILGA
Pen Your Pride

Chapitre 1:

68 2 1

Il est 7heure et je n'arrivais déjà plus à dormir à cause de ce foutu cauchemars qui me hante depuis leurs morts.

Je me levai et me dirigeais vers ma salle de bain pour prendre une douche. Dans quelques heures, je pars enfin de cette ville..

Après m'être laver, j'enroulai une serviette propre autour de mon corps et une autre pour mes cheveux.

Me déplaçant jusqu'à mon armoire, j'entrepris de m'habillais de sous-vêtements noirs, d'un jean slim bleu clair avec un haut noir ''Jack Daniels'' accompagné de mes chaussures fétiches: des converses hautes noires.

Comme le temps était magnifique je choisissais de ne pas mettre de veste.

J'allais à mon miroir mural et me mettais un peu de poudre, un trait fin d'eye liner, du crayon et une légère couche de rouge à lèvre bordeau. Et pour finaliser, un bracelet simple mais joli noir.

Au fait! Je ne me suis pas présenter physiquement..

Alors j'ai long cheveux bruns lisses au naturel, de grands yeux verts pétants qui font ma fierté chaques jours! Héhé! Je fais un bon mètre 75 et j'ai des formes là où il faut. Ma peau est bazané à la légère. Bref.

Je fis une dernière mise au point de ma valise. C'est bon j'ai tout pour une nouvelle vie. Tout recommencer..Les études? J'en ai pas vraiment fait, j'aimerais juste un petit boulôt tranquille et pas trop fatiguant pour pouvoir payer un loyer d'appartement qui serais mon nouveau chez moi. Comme on dit: "Loin des yeux, loin du coeur". Ce sera pareil pour cette maudite ville.

Je descendais pour prendre un petit déjeuner équilibré car oui j'entretiens ma silouette et je fais un jogging matinal quotidient. Avant, je le faisais avec mes parents mais désormais ce n'est plus possible. Mes yeux me piquaient un peu. Oh non, il faut que j'arrête! Je dois continuer de vivre pour moi mais pour eux aussi, je m'en était fait la promesse.

Mon lunch avalait, je partis rapidement me brosser les dents et me faire un chignon qui laisser quelques mèches s'échappaient. J'entendis une porte s'ouvrir et les escaliers grinçait sous le poids de ma tante. Non pas qu'elle soit grosse, mais cet escalier grince pour tout et pour rien!

Je dévalais vite les marches et filai faire un bisous sur la joue de ma tante.

- Tu es sûre de ton choix? Dit-elle gentiment en se péparant un café.

- Oui, j'ai besoin de prendre un nouveau départ..Même la psychologue me l'a fortement conseillé..Lui répondis-je avec un sourire triste.

- Mais tu m'appeleras hein? Et tu feras attention parce qu..Je la coupais en lui faisant une longue étreinte.

- Chuut..Ne t'inquiète pas pour moi..Je ferais attention et de toutes façons, je passerais souvent te voir puis on reste en contact..Tentais-je de la rassurer.

- Tu as raison..Mais j'ai peur qu'il puisse t'arriver quelque chose, ta mère m'a demandé de veiller sur toi..'Fin, je veux dire, qu'elle aurais voulus que je prenne soi de toi..

Elle avait l'air nerveuse mais je n'en tint pas rigueur, déjà que mon départ la chamboule un peu, alors la mort de ma mère qui était aussi sa soeur.

Je partis chercher ma valise + mon sac à main avec le nécéssaire qui pourrait être utile pour une fille et mon portable. La veille, j'avais appelé une agence de taxi pour qu'il y est un de prévu ce matin. D'ailleurs, il ne devrait pas tarder..Ah! Le voilà! Je marchais dans l'allée qui faisait beaucoup de bruit à cause des minuscules cailloux qui la composée.

A l'intérieur, l'homme me salua rapidement. Je me retournais une dernière fois pour un geste de la main ou autrement dit un "Court Au Revoir" . Le chauffeur engagea une conversation et on s'échangea des paroles banales.

**********

Le trajet ne dura pas trop longtemps, et bientôt j'arrivais devant un grand immeuble à belle façade. Je remerciais l'homme et lui tendis l'argent. Il le prit et me souhaita une bonne journée.

Je trottais vers l'entrée. Et j'entrais le code à cinq chiffres que l'agence immobilière m'avait fournit pour accéder à l'intérieur. L'itinéraire pour aller au seuil de ma porte fait, je pénétrais dans mon chez moi..Je fis un tour des lieux et le trouvais très moderne. Logique vu ce batiment est tout neuf!

Il comporte: un salon/salle à manger, une petite cuisine amménagée, un WC, deux chambres(l'une à un balcon et l'autre un dressing), une salle de bain avec une douche italienne mais aucune baignoire. Je posais ma valise dans la chambre(avec dressing) et décidais de partir à la recherche d'un travail sympa.

**********

Etant dans un endroit où se trouvait des boutiques et restaurants, je mangeais au Starbuck's du coin. Je fis plusieurs trouvailles avant de tomber sur une pancarte de demande pour employer un(e) serveur(euse).

Quand je passé la porte, une vague de chaleur me submergea. Il n'y avait que peu de personne pour l'instant, une femme était derrière le comptoir et elle servait à boire au client en face d'elle. Elle me vit et me fit un sourire chaleureux.

- Bonjour, que puis-je faire pour toi? Dit-elle simplement.

- Bonjour, j'ai vu qu'il vous fallez quelqun pour servir la clientèle.. Répondis-je.

- Oh! Oui! Je peux te prendre à l'essai, soit 5heure/13heure ou 13heure/21heure. M'informa t-elle.

- Super! Je commence à 13heure alors? Demandais-je joyeuse d'avoir trouver un emploie en si peu de temps.

- C'est sa! Dit-elle accompagné d'un sourir chaleureux.

Après être rentrer chez moi, je mis la télé et ne tardais pas à m'endormir tôt pour un jeudi soir.

GANGLisez cette histoire GRATUITEMENT !