-Précédemment-

Le lendemain après-midi, je cuisinais quand j'entendis la porte de l'entrée claquer. Je fermai la plaque chauffante et allai voir qui venait de pénétrer dans la maison. Déreck...

Il se tenait devant la porte et me regardait comme si j'étais une extraterrestre. Après m'avoir fixé longuement, il baissa les yeux sur ses pieds. «Ouais, c'est ça, sens-toi coupable cher Déreck» Pensai-je.

- Bienvenue Déreck, tu as passé de bonne vacance ? Dis-je en lui souriant.

- Gabbie, ce n'est pas ce que vous croyez tous. Commença-t-il en bégayant.

- On est supposé croire quoi ? Tu es parti presque cinq jours sans nous donner des nouvelles. Tout ce qu'on voit c'est des photos de toi et d'une fille en train de... Expliques-moi ce que je dois comprendre. Dis-je presqu'au bord des larmes.

- Gabbie, s'il-te-plait. Calmes-toi. On n'est pas obligé de parler à l'entrée non plus. Dit-il en se dirigeant vers la cuisine.

Je le suivis en maugréant, m'assis sur un tabouret qui était autour de l'îlot.

- Mardi, après que tout le monde soit au courant pour le bébé, j'ai cherché le garçon qui t'avais rentré dedans. Je ne l'ai trouvé que tard dans la soirée. Dit-il en se passant la main dans ses cheveux.

- Kevin m'avait dit que tu étais sorti avec Jason. Dis-je.

- Je lui ai demandé de me couvrir pour la soirée. Il n'a pas accepté au début mais, il ne voulait pas que tu t'inquiètes trop avec le bébé.

- Tu étais où les jours d'après et la fille dans tout ça ?

- J'ai tabassé le gars jusqu'à ce qu'il me dise qu'il n'était pas la cause de tout ça sauf, que ses amis sont arrivés. Je me suis battu avec eux aussi. Il en a parlé à son amie et c'est son amie qui a tout raconté. J'ai fini par trouvé où vivait cette fille.

Je l'écoutais sans rien dire me demandant ce que serait la suite.

- Cette fille n'était qu'une des filles avec qui, ma mère avait essayé de me casser. Je la connaissais. Elle ne va même pas au même lycée que nous. Je ne comprends toujours pas comment elle a fait pour mettre tout le lycée au courant alors qu'elle ne le fréquente pas. Dit-il entre ses dents.

- Comme, je m'étais battu avec les autres, j'étais à bout de force. J'ai fini par perdre connaissance. Continua-t-il.

Je le fixais pour voir s'il avait des traces et, effectivement, il en avait. Il a dû lire en moi car, il souleva son t-shirt. Il avait des hématomes sur son ventre, des énormes. Ses adversaires ne font pas de cadeau, dis donc.

- Quand j'ai ouvert les yeux, elle était sur moi. Je ne sais pas ce qui c'était passé pendant que j'étais dans les pommes mais. Elle m'a clairement dit que tu n'allais pas apprécier ce qu'il s'est passé.

- Avant-hier, j'ai dû aller voir ma mère car, je m'en doutais qu'elle avait un lien avec tout ça. Puisque que mon ex n'en savait rien de tout ça. Je savais aussi que ce n'était pas dans son habitude de faire ce genre de chose.

Sa mère !? Elle ne nous laissera pas tranquille, hein ? Je pensais que c'était arranger puisqu'on n'avait pas entendu parler d'elle depuis Noël.

- Évidemment, j'avais raison. C'est elle qui a réussi à faire un lavage de cerveau à Kelly. Elle lui a promis un poste et peut-être de se marier moi.

Elle est odieuse cette mère. Qui cherche à ruiner la vie de son fils de cette façon ? Elle est incroyable. Je la déteste. Elle a voulu faire en sorte que ça ruine notre relation. Que je laisse tomber son fils, que je m'occupe moi-même de notre enfant. Elle a voulu ruiner la vie de l'enfant de son fils d'une certaine façon.

Le parfait et l'imparfaiteLisez cette histoire GRATUITEMENT !