Première partie

1.7K 11 0

« Sa chaleur me fait vibrer. Oh... »
Lucia se trouvait dans son bain chaud. Ses yeux se fermaient légèrement, la buée couvrait le miroir dans lequel, elle aimait se regarder depuis sa baignoire. La jeune femme, adorait regarder son corps, et elle savait qu'elle était dotée d'une beauté exquise. Brune, aux yeux verts, cheveux longs bouclés, tout ce dont un homme pouvait rêver. Une légèreté sur son visage, lui donnait du charme: personne ne pouvait lui résister.
« - Andrea?
- Lucia...
- Que s'est-il passé?
- Je crois que ton mari a appris »
Andrea, son amant depuis quelques mois, avec lequel elle partageait un amour, que personne ne pouvait comprendre...
« - Comment?
- Je crois que ta sœur lui a dit... Tu sais, ta sœur... »
Lucia savait que sa sœur avait toujours aimé son mari, qu'elle vivait avec la jalousie envahissant son corps, sa vie.
Ces amants, partageaient une complicité infaillible. Leurs ébats étaient plein de passion, de tendresse, d'amour...
« - Lucia, je crois qu'on devrait en rester là...
- Laisse-moi, laisse-moi, devenir tienne, une dernière fois... toute dernière fois »
Malgré tout, la conscience de la jeune femme, était salie, par cette liaison si dangereuse, si délicieuse, si malsaine...

Tout avait commencé un vendredi après-midi, Lucia était seule chez elle, car son mari était parti en voyage d'affaires. La solitude la laissait septique... Ses relations sexuelles avec son époux, était d'une monotonie triste. Les deux faisaient l'amour par obligation...
L'inexpérience de son mari la laçait, elle voulait découvrir des choses nouvelles, différentes. De telle sorte, qu'elle appela un groupe d'amis, à venir passer la soirée chez elle. Andrea était un ami à une de ces amies a elle, c'est ainsi qu'ils se sont connus... Une attirance plus forte aurait été impossible. Dès qu'il avait passé le seuil de la porte, elle avait senti son regard fixer le sien. Des frissons lui parcoururent le corps lorsqu'ils ont échangé un baiser sur la joue. Leurs cœurs étaient désormais liés.
Quand tous les amis de Lucia étaient partis, il allait partir également en lui laissant un baiser sur la joue, mais elle prit l'initiative de l'embrasser. Elle se sentait si seule, mais à la fois, elle avait tellement envie qu'il lui fasse l'amour. Andrea, était dingue de sa beauté, de ses seins... si fermes, si beaux. Se déshabiller plus vite aurait été impossible, de telle sorte, quil la porta jusqu'à sa cuisine, et commença à lui faire de préliminaires à l'aide de sa langue et de sa bouche. Elle jouissait, ses jambes tremblaient d'excitation, son clitoris était devenu dur. Un premier orgasme parvint à elle. « - Jamais je n'avais connu un tel plaisir... Oh Andrea...»
Une passion éphémère venait de commencer.

Appétits charnelsLisez cette histoire GRATUITEMENT !