Partie 5: Debut de la revelation

875 92 2


Moi: des invocations??? C'est quoi sa?

Meryem: ce sont des choses que tu demandes a Dieu,des prières en quelques sortes.

Invocations doua'as invocations doua'as.... Sa me disait rien du tout et je me demandais prq demander des choses à Dieu et je me suis dis que cetait vrmnt inutile.

Je me retourne et je vois que Sarah est couchée sur la table la tête dans les bras. J'attendais la fin du cour pour aller lui parler et lui demander des explications.

DRINGGGG
La sonnerie retentit je tourne ma tête et je vois Sarah en train de se precipiter pour partir.

Meryem et moi: Sarah attend!!!!!!

On arrive à rattraper Sarah dans les escaliers
Moi: wsh y tarrives quoi Sarah???

Meryem: quesque t'as?

Sarah: les filles y m'arrive des trucs de fou en s'moment laisse tomber j'en peux plus

Moi: ya quoi?? Et tu faisais quoi taleur avec tes mains??

Sarah: je faisais des invocations.... Faut que j'y aille!!!

On la voit partir en courant et on a pas chercher a la rattraper on s'est dit qu'elle avait besoin d'être seule..

Je rentre chez moi et passe la routine de la baraque: ordi, télé,manger,dormir...
-Reveil 8h-

Routine habituelle du matin vous connaissez deja, hop jme prepare direction l'école maudite mdrrrr

Cetait bientot le brevet et perso jmen foutait personne n'était préparé les profs y en pouvaient plus dnous sauf ma prof dhistoire elle essayait dnous aider elle etait grv gentille jmen rappel!

J'arrive le matin j'tape la bise à Meryem et Sarah et on monte en cours
Javais une dces flemme d'avoir le prof de maths!!!

Moi: les filles venez on seche mdrr on va parler sous les escaliers

Meryem: ouais jsui chaud jai la flemme de tout la
Sarah: Vasi comme sa jvous raconte un truc

J'étais pressée dsavoir les histoires de Sarah mdr j'aimais trop!

On s'pose dans les escaliers avec les filles et on s'met a parler jusqu'à ce que Sarah évoque un sujet qui va être le commencement de tout!!!

Sarah: les filles hier j'me suis embrouiller avec Brahim(Le mec qu'elle kiff depuis longtemps)

Moi: srx pourquoi?

Sarah: il me traite comme une ptite juste psq il me connaît depuis jsuis ptite, pour lui jpourrais jamais etre quelqun dautre que comme sa ptite reus,il sait que j'laime et y mfait galèrer, y ma dit des vrais truc sa ma fait trop mal j'étais trop énervée!!!

Meryem et moi on attendait la suite, et je m'en rappellerai toujours de ce qu'elle m'a dit presque mot pour mot:

Sarah: puis je suis allée prier dans ma chambre... Subhan'Allah l'apaisement que j'ai ressenti en mettant mon front au sol et en me prosternant, on dirait que tous mes problèmes que j'ai depuis des années se sont effondrés!!! Meryem, ilhem, je pourrais même pas vous expliquer ce que j'ai ressenti cetait magnifique! Jai demander a Dieu de me guider à l'islam et insha Allah que je délaisse plus la prière les filles

Meryem: Masha Allah moi je ne prie pas... Quand j'étais petite mon père me forçait à la faire avec lui, je n'avais pas envie et j'étais obligée.. Quand mes parents ont divorcés j'ai donc arrêter et je n'ai jamais repris! Sa ma plus du tout donner envie de la faire!

Moi je ne disais rien j'écoutais juste. Sa m'intriguait ce que m'a dis Sarah j'étais subjuguée par ses paroles!! Dieu existait vraiment? Quelle était cette religion on il fallait se prosterner,mettre son front au sol et pouvoir parler a Dieu? Elle avait lair de se sentir tellement bien, elle avait des étoiles dans les yeux quand elle parlait.

Cette conversation s'est répétée dans ma tête toute la journée.
A la sortie des cours j'tape la bise a Sarah et Meryem

Moi: a demain les filles on commence a 10h hein oubliez pas et toi Meryem vient me chercher comme dhab

Sarah: oui tqt allez a demain
Meryem: oui comme dhab a demain les filles
Elles me firent un signe de la main et je rentrais chez moi.

Je dis bonjour à ma mere et filait dans ma chambre, jallumais l'ordinateur et mes doigts ont taper presque tout seul: TOUT SAVOIR SUR L'ISLAM

Voteeeeeeez commentez:D

Sur le chemin de l'islam:Chronique d'une parisienne guidée à l'islamLisez cette histoire GRATUITEMENT !