Capitulo doce

20 1 1

… : Laisse la tranquille et barre toi avant que je m'énerve.


Jordan avait prit le col du mec et le regardait méchamment, pour la première fois je le vis comme un vrai homme. Son visage inspirait la peur ; je ne l'avais jamais vu aussi sérieux. Le mec comprit qu'il valait mieux pour lui de s'en aller et partit sans demander son reste. Jordan me prit alors dans ses bras et me dit


Jordan : La prochaine fois sort en col roulé, tu es décidément trop belle comme ça.

Je rit, ce mec avait vraiment un don pour me remonter le moral, quelque soit les circonstances. On retourna s’asseoir et il resta à mes cotés, regardant méchamment chaque mec qui allait me proposer de danser. La situation était plutôt comique. La soirée se termina sans encombres, on quitta Matt & Emy puis Jordan me raccompagna devant chez moi. J'allais rentrer quand il me prit le bras.

Jordan : Attends, je dois te parler.

Moi : Oui ?

Jordan : Avant tout il faut que tu saches que je sais, je sais que Yoan et toi vous étiez proches, et que maintenant ce n'est plus le cas, je sais que tu as mal, ça se voit. Au début, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je m'attache, que c'était mieux pour moi. Mais Alyen je peux pas te résister, je sais que pour toi c'est sûrement pas réciproque, mais j'ai des sentiments, et je suis prêt à t'attendre. Je crois sincèrement que je pourrais te le faire oublier et qu'on pourrait être bien ensemble.

Moi : Jordan je...

Jordan : Prend le temps de réflechir. Rentre maintenant, bonne nuit princesse.


Il me fit un bisous sur le front et partit sans rien dire d'autre. S'il voulait m’étonner, c'est réussit. Bien sur je me doutais que ça allais arriver, parfois il me lançais des regards qui ne trompait pas. Mais je n'ai pas envie de le perdre ; après tout que faire si entre nous deux ça ne marchait pas? Enfin Jordan était un mec sérieux LUI. Je restais la abasourdie ; quand je sentit qu'on me regardais. Je tourna la tête et vit Yoan qui m'observait, il s'avança alors vers moi et me dit.


Yoan : Tu devrais accepter, je ne reviendrais jamais vers toi Alyen. Oublie moi ; définitivement.


Et il rentra dans le bâtiment, sans rien dire. Il n'avait pas changer, depuis ce jour la il était toujours aussi froid et distant. Aujourd'hui encore ça me touche ; mais il m'avait clairement fait comprendre que notre micro histoire appartenait au passé. Je rentra chez moi et me coucha directement ; mes pensées étaient hantées par Yoan …. et Jordan.

Le lendemain il était 11h quand je me réveilla, et je pensais encore et toujours à ce qu'il c' était passer la veille. J'avais espérer que ça ne soit qu'un rêve mais non, ce n'était que la réalité.
Je me connecta sur Facebook et vit que Jordan avait mit un cœur sur mon mur, il était tellement mignon. Je me rendit ensuite sur le mur a Yoan et vit qu'il avait de nouvelles photos avec plusieurs filles, tout sourire. Pourquoi je m’embêtais avec lui sérieusement ? Je retourna sur mon mur et mit moi aussi un cœur à Jordan. C'est décidé, il faut que je tourne la page. Plus tard je reçut un appel d'Emma. Je lui raconta toute l'histoire.


Emma : Ecoute ; laisse ce gros nul de Yoan, tu lui accordes de l'attention alors qu'il n'en vaut pas la peine. Ne souffre pas inutilement. Regarde à coté de ça tu as Jordan ; qui est toujours la pour toi. Tu devrais essayer après tout si ça ne marche pas tant pis.

Moi : Tu crois ?

Emma : Oui tu n'as rien à perdre. Car si il t'aime il ne vas pas attendre indéfiniment et dans tout les cas tu le perdras lui aussi.

Moi : Tu as raison, tu me manques trop, ça serait tellement plus simple si tu étais ici.

Emma : En parlant de ça, je compte monter te voir le week end prochain, je peux ?,

Moi : Bien sur ! Tu seras toujours la bienvenue, ça me fait trop plaisir !

Emma : Je t'appellerais pour te redire tout ça, je dois aller bosser. Je t'aimeeee

Moi : Moi aussi je t'aime, bisous.


Et elle raccrocha, en 20 minutes, a 800 km de distance elle avait réussit à me remonter le moral. Cette fille est décidément la meilleure. Je pris donc mon télephone et envoya un SMS à Jordan.


Moi : Tu est libre cet après midi ? Je dois te parler.

Chronique d'Aylen : Ma nouvelle vie d'étudiante ! Lisez cette histoire GRATUITEMENT !