Ne jouer pas avec les sentiments...

spinner.gif

Que pensez vous de tout reprendre à zero, la ville, les fréquentations, les histoires d'amour. Avant de tout quitter, ma vie était un énorme désastre.

Ma mére est alcoolique, elle s'occupait jamais de nous. Mon pére, lui, n'est jamais là, trop occuper par son travail. Je m'occupais de tout dans la maison,

les repas, le ménage, je m'occupais de ma soeur Izumi, étant plus jeune que moi, j'en avais le devoir, surtout dans les moments où elle en avait le plus besoin. Un jour, je n'arrivait plus à tenir, je m'endormais en cours, et les profs s'en inquiétaient. Et c'est ainsi qu'une assistante sociale était venu chez nous pour savoir si je n'avais pas de problèmes à la maison. Malheureusement, elle a tout vu (ou heureusement?), mon quotidien, les souffrances, les journées à n'en plus fini. Je ne me plaignais pas de ma vie, il y avait pire, et malgré tout ça j'aimais mes parents. Ce n'était pas vraiment leur faute. 

Puis c'est ainsi que nous sommes venus devant le juge qui nous a retiré de nos parents. On a donc été confié à notre tante Sayuri, on ne l'a pas vu depuis toutes petites puisqu'elle habite à Londres. Je ne me souviens pas vraiment de son visage, ce que je sais seulement c'est qu'elle avait déjà proposer à mes de nous prendre, et qu'ils avaient refuser, dispute s'en suivit, ils ne sont plus jamais parler. Ma tante vivait seule, je ne sais pourquoi d'ailleurs. 

C'était la première fois que je devais prendre l'avion. et aussi la première fois que nous sommes séparés de nos parents. Je me demandais si je ne les abandonnait pas, ce n'était pas la faute à ma mère si elle était malade et mon père faisait tout son possible pour essayer de nous nourrir. J'en versait une larme juste avant de descendre de l'avion.

Comments & Reviews (14)

Login or Facebook Sign in with Twitter


library_icon_grey.png Add share_icon_grey.png Share

Who's Reading

Recommended